Magazine Culture

Le chat qui ne mangeait pas de souris

Publié le 11 novembre 2014 par Entre Les Pages @EntreLesPages

Merci aux
éditions Flammarion!

Quand Skilley apprend que Ye Olde Cheshire Cheese, « la cantine préférée des écrivains de Londres », cherche un chat pour la débarrasser de ses souris, il ne perd pas de temps pour s’y faire embaucher. Mais à peine le matou est-il arrivé sur les lieux qu’il doit partager son plus grand secret avec Pip, une souris qu’il devrait normalement dévorer : manger les rongeurs le dégoûte. Lui, ce qu’il préfère, c’est le fromage. Naît alors un pacte entre le félin et son nouvel ami. Ce dernier lui procure tout le fromage qu’il voudra en échange de la protection de sa grande famille.

Le chat qui ne mangeait pas de souris 03
Le chat qui ne mangeait pas de souris 01

Quelle belle complicité ! Elle a tout pour créer un quotidien paisible. Mais entre la présence dans le grenier d’un des corbeaux du service royal de sa majesté parce qu’il est blessé et l’arrivée de Pinch, un autre chat qui, lui, ne cherche qu’à massacrer les souris, c’est plutôt la méfiance et malheureusement le sentiment de trahison qui s’installent dans l’auberge. La tension également. Car si les autorités découvraient la présence de l’oiseau, cet endroit qui existe encore de nos jours sur Fleet Street serait en grand danger.

Charles Dickens qui ne trouve pas la première phrase de son nouveau roman. Une souris qui communique aisément avec une jeune fille et qui apprend à lire et à écrire. Du fromage qui disparaît mystérieusement et une invitée plus que surprise rythment, entre autres éléments drôles, adorables et subtils, l’histoire de Carmen Agra Deedy et Randall Wright. Le chat qui ne mangeait pas de souris, à travers son intrigue victorienne aux nombreux charmes : ses héros, ses décors, ses célébrités et ses illustrations de Barry Moser, est un magnifique message sur l’amitié qui ne prête jamais attention à tout ce qui différencie les êtres.

Le chat qui ne mangeait pas de souris

Présentation de l’éditeur :
Skilley
est un chat londonien qui, friand de fromage, a préféré s’allier avec les souris qu’il était chargé de chasser. Mais bientôt arrive Pinch, un autre chat moins scrupuleux et bien décidé à s’assurer un confortable foyer. Skilley doit protéger les souris ainsi qu’un corbeau blessé caché dans le grenier. Ce dernier semble appartenir au service de la reine d’Angleterre.

Charles Dickens Cheshire Cheese Cat
Ye Olde Cheshire Cheese

Le chat qui ne mangeait pas de souris 02

Groupe Flammarion

 Lectures d’Octobre 2014


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Entre Les Pages 4720 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines