Magazine Cuisine & Santé

L’Homme et les Champs ElectroMagnétiques (CEM)

Par Reflexenature

Certains lecteurs me demandent si les maladies neurologiques et les atteintes du cerveau pouvaient provenir des Champs Électromagnétiques (CEM).

Sans rentrer dans le détail de la génération des CEM, vous avez sûrement entendu dire que pour protéger un appareil électronique sensible de l’influence des champs électromagnétiques (CEM), le moyen le plus simple et le plus efficace est de le « raccorder à la terre ». On dit aussi de le « mettre à la masse ».

Notre cerveau qui est une centrale bio-électrique émettant des courants électriques et des CEM très faibles, est donc très sensible aux influences extérieures, mais il était  protégé tant que nous « étions à la masse », tant que nous marchions pieds-nus.

De plus à l’époque où nous marchions encore souvent pieds-nus, le seul CEM omni présent était celui de la terre elle-même. Celui qui nous donne la direction du pôle nord et dans lequel notre cerveau baignait depuis la nuit des temps.

Depuis que nous portons des chaussures en permanence, nous avons perdu le contact avec la terre, nous ne sommes plus « à la masse » et sommes moins bien protégés des champs électromagnétiques générés (non naturels).

Dans un même temps les CEM non naturels sont devenus de plus en plus nombreux, de plus en plus puissants et couvrent une gamme de fréquence de plus en plus grande.

Aussi, aujourd’hui, nous baignons même dans des champs électromagnétiques pulsés, qui ont envahi l’intérieur de nos habitations avec les téléphones DECT et le WiFi, et ces ondes pulsées entrent en concurrence directe avec les ondes cérébrales et deviennent ainsi les pires de tous les CEM…

Il ne faut donc pas s’étonner que l’ensemble de tous ces champs électromagnétiques divers et variés finissent par provoquer un cumul insoutenable pour notre cerveau qui en arrive à, si je puis dire, « baisser les bras » !

D’où l’augmentation exponentielle des cancers et autres maladies dégénératives des neurones, telle la SEP (Sclérose en Plaque) ou la SLA (Sclérose Latérale Amyotrophique). C’est sûr, les CEM ne sont sûrement pas les seuls responsables, mais ils y participent de plus en plus activement !

Le modernisme a ses limites, car si notre corps est capable de s’adapter à tout, il lui faut du temps. Un temps qui se compte en siècles, voir en millénaires.

Comme la technologie, elle,  évolue très rapidement, si vous tenez, vous et votre famille, à rester en bonne Santé, essayez de freiner l’achat et l’utilisation du « nouveau » à tout prix !

Le modernisme, c’est bien, mais la Vie en bonne Santé, c’est quand même mieux !

Portez-vous bien,

Michel


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Reflexenature 432 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog