Magazine Politique

Le nouveau combat pitoyable du Parti de Gauche...

Publié le 17 novembre 2014 par Falconhill
Le nouveau combat pitoyable du Parti de Gauche... Le jeu Assassin's Creed Unity est sorti. Je suis fan de la licence, mais n'ayant que la Playstation 3, je ne pourrais jouer à ce chef d'oeuvre qui ne sort que sur les consoles nouvelles générations. Tant pis. Il n'empêche. Assassin-s Creed Unity parait être une bombe. Qui se passe à Paris pendant la révolution française. Et le "méchant" de l'histoire est le sanguinaire Robespierre, qui a un paquet de litre de sang sur les mains.
Le Parti de Gauche et Jean-Luc Mélenchon s'indignent. Ils crient à "la propagande". En propagande mensongère et outrancière, le Parti de Gauche et Jean-Luc Mélenchon s'y connaissant, on peut les écouter. Il n'empêche que leur indignation peut faire rire. Ils s'indignent de la manière dont est représenté Robespierre. Ces gens là ont un soucis avec le "droit d'inventaire" de leurs icônes... Et leurs références inquiètent sur la manière dont ils exerceraient le pouvoir si par malheur ils le prenaient (j'utilise le terme "prendre" : jamais les urnes ne donnera le pouvoir démocratiquement à ces gens là...). Les libertés individuelles et nos valeurs républicaines seraient mal en point...
Le Parisien Libéral a écrit un joli billet où il dit qu'il est temps de débaptiser la station Robespierre. Je partage son sentiment : il est gênant de donner une station de métro à un sanguinaire qui a servi de modèle à certains grands humanistes... Qui a sans doute fait de belles choses aussi. Comme Pétain, qui a été un héros en 1918...
Mais à part ça, la bande annonce de Assassin's Creed Unity est magnifique. Ce jeu me fait envie... (mais bon, acheter une Playstation 4 juste pour un jeu... On a des impôts à payer...)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Falconhill 1396 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines