Magazine Entreprise

La Banque africaine de développement (BAD) appelle les pays d'Afrique du nord à promouvoir une croissance résiliente aux crises

Publié le 17 novembre 2014 par Ouadayazid1
La BAD appelle les pays d'Afrique du nord à promouvoir une croissance résiliente aux crises

TUNIS- Les pays d'Afrique du Nord devraient miser sur des réformes à même de promouvoir une croissance résiliente aux crises, a préconisé la Banque africaine de développement (BAD) dans une note économique consacrée à cette région du continent africain.

Dans cette étude intitulée "promouvoir une croissance résiliente aux crises en Afrique du Nord", Cette banque régionale considère que si ces pays avaient connu une période de croissance soutenue et stable de 2003 à 2010 en dépit des deux crises internationales (alimentaire et financière), cette croissance s’est révélée insuffisamment inclusive.

"Même si les gouvernements de la région ont bien pris des mesures pour renforcer la résilience de leur pays aux crises, ils n'ont, toutefois, pas pu protéger les petites entreprises ni les ménages défavorisés", souligne-t-elle.

Ainsi, "au lieu de promouvoir une croissance qui résiste aux crises extérieures, les politiques gouvernementales nord-africaines ont produit l’effet quasi-inverse qui est de provoquer des crises intérieures qui inhibent la croissance" ajoute la BAD.

La publication de cette institution détaille certaines mesures adoptées par certains pays et qui ont été couronnées de succès en termes de stabilité retrouvée, de croissance et de résilience avérée aux crises.

La capacité d’adaptation renforcée, les vulnérabilités systématiques réduites et le processus de redistribution de la croissance intensifiés sont les déterminants d’une croissance résiliente aux chocs qui émergent dans les recommandations formulées par la BAD aux gouvernements des pays d’Afrique du Nord.

Pour renforcer cette capacité d’adaptation, ces mesures reposent sur des politiques monétaires et budgétaires équilibrées et la réforme des politiques et programmes sociaux afin de mieux cibler les ménages les plus démunis, selon cette étude.

Il s'agit aussi de la refonte des systèmes d’enseignement pour produire des compétences à plus grande valeur ajoutée qui répondent davantage aux besoins du marché du travail et de garantir des institutions publiques plus inclusives.

Pour réduire la vulnérabilité systématique, poursuit la noté, les pays d'Afrique du nord devraient diversifier leurs partenaires commerciaux et financiers, intensifier les investissements dans l’agriculture et les énergies renouvelables et encourager la croissance et le développement des PME.

Il faudrait aussi éliminer les obstacles juridiques et réglementaires qui entravent la croissance du secteur privé formel et l’emploi, encourager la diversification sectorielle, adopter des politiques qui favorisent la productivité du secteur privé et la compétitivité des entreprises.

http://www.aps.dz/economie/13863-la-bad-appelle-les-pays-d-afrique-du-nord-%C3%A0-promouvoir-une-croissance-r%C3%A9siliente-aux-crises


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ouadayazid1 3105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines