Magazine Culture

Frank Zappa-Joe's Garage-1979

Publié le 17 novembre 2014 par Numfar
Frank Zappa-Joe's Garage-1979

En septembre 1979, Frank Zappa publie le premier volume de son rock opéra "Joe's Garage Act I" (#27 US-#62 UK), produit par Frank Zappa.

En novembre c'est la suite et fin de l'oeuvre avec la publication du double "Joe's Garage Act II & III" (#53 US-#75 UK), produit par Frank Zappa.

Depuis la fin des années 80, Zappa a publié l'intégralité sous la forme d'un double CD "Joe's Garage Act I, II & III" avec des modifications dans le noms des chansons et c'est sous cette forme là, que je vais également présenter ce chef d'oeuvre.

ACT I

The central scrutinizer

Joe's garage

Catholic girls

Crew slut

Fembot in a wet T-shirt (Wet T-shirt nite)

On the bus (Toad-O line)

Why does it hurt when I pee?

Lucille has messed up my mind up

Scrutinizer postlude

ACT II

A token of my extreme

Stick it out

Sy Borg

Dong work for Yuda

Keep it greasey

Outside now

ACT III

He used to cut the grass

Packard goose

Watermelon in easter hay

A little green rosetta

(Frank Zappa)

Musiciens:

Frank Zappa: chant, guitare

Tommy Mars: claviers

Peter Wolf: claviers

Ed Mann: percussions, voix de Sy Borg

Ike Willis: chant

Denny Walley: chant, guitare

Warren Cuccurullo: guitare, voix de Sy Borg

Arthur Barrow: basse

Vinnie Colaiuta: batterie

Musiciens additionnels:

Chant: Dale Bozzio (Mary la groupie), Terry Bozzio (John le chauve), Al Malkin (Officier Butzis)

Basse: Patrick O'Hearn (Outside now & He used to cut the grass)

Cuivres: Jeff Hollie, Earle Dumler, Bill Nugent, Craig Steward

L'histoire? Euh... l'histoire...

OK! Je crois que l'histoire est basée sur Zappa et ses démélés avec la justice, surtout à l'époque ou inconnu, il se battait pour survivre comme patron du studio Z.

Dans un univers où le rock est interdit, Joe, tente de survivre avec son groupe de rock, surveillé non stop par le central scrutinizer.

Je crois que c'est ça...

Certaines idées avaient déjà été ébauchées sur "We're only in it for the money" où l'on retrouve tout au long du disque, une voix comme ici, celle du scrutinizer.

Ce qui compte ici, c'est la musique.

Certains titres méritent l'achat de l'oeuvre entière.

Le titre "Joe's garage" par exemple, qui résume en six minutes l'histoire de la musique populaire américaine des années 50 rock'n'roll aux années disco en passant par le heavy metal et résume la vie d'un groupe de rock débutant.

"Catholic girls" est l'une de mes chansons favorites, s'attaquant cettes fois-ci, aux jeunes filles cathos.

Certainement l'une de ses chansons les plus drôles.

Une chanson qui immortalise à jamais les musiciens Warren Cuccurullo et Vinnie Colaiuta.

J'aime aussi beaucoup "Why does it hurt when I pee?" (pourquoi ça fait mal quand je fais pipi?) et le ska en allemand "Stick it out".

Zappa a un peu tendance à s'éparpiller un peu sur la fin du disque, mais vu la qualité musicale ici,  on est obligé de parler de chef d'oeuvre.

Dale Bozzio, la futur chanteuse de Missing Persons, joue ici le rôle de Mary la groupie à la voix énervante et sexy, reprenant un peu celui de la légendaire Suzi Creamcheese.

"Joe's Garage" est son mélange rock/reggae/ska/disco/pop est l'un des derniers disques grand public de Zappa.

© Pascal Schlaefli

Urba City

17 novembre 2014

Partager :     J'aime

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte