Magazine Culture

The Hidden Face de Maryrhage et Amheliie

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

The Hidden Face de Maryrhage et Amheliie

The Hidden FaceFormat : Format Kindle
Taille du fichier : 1404 KB
Editeur : Amheliie & MaryrhageDate de sortie : 7 novembre 2014
Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
Langue : Français
ASIN: B00PDX6QQ6
Prix : 6 € 75

Résumé : Wade Perkins est un joueur de football très célèbre en Angleterre. Il est aimé, adulé… c’est une star dans son club. Au sommet de sa carrière et dans un milieu où l’image compte plus que son talent, il cache son homosexualité aux yeux de tous. S’il n’a fait aucun faux pas depuis des années, l’arrivée d’un nouveau coéquipier risque de mettre ses petits secrets en danger.
En effet, Nikki est un mec au caractère bien trempé qui ne se laisse pas faire. Transféré pour des raisons qui restent assez floues, lorsqu’il débarque, les deux hommes se lient très vite d’amitié et plus au fils du temps, car il est dur de résister à la tentation.
Quel avenir pour ces deux sportifs où leur relation est forcément vouée à l’échec ?  Vivre cachés ? Oui, mais jusqu’à quand ?

Mon avis :  

Ah quelle agréable surprise que le livre que je viens de terminer. The Hidden Face est un énorme coup de cœur pour moi et pourtant, je me suis plongée dans la lecture de ce livre avec quelques appréhensions. Je ne suis pas fan de littérature érotique, peu importe les protagonistes. Mais, ici, j’ai complètement été charmée par cette histoire d’amour entre deux hommes. Les auteures, Maryrhage et Amheliie, ont su nous offrir un livre plein de sensualité, de charme, d’amour mais avant tout, un hymne à la tolérance.

Wade Perkins est le capitaine de l’équipe de football de Manchester

Jeune homme de 29 ans, blond aux yeux gris, tatoué, il est considéré comme un dieu vivant par les supporters. Surnommé Champion, il est la coqueluche du club, de son coach, de ses parents. Ce derniers sont fiers de la réussite de leur enfant prodige, peut-être plus pour ce qu’il paraît que pour ce qu’il est. Mais Wade est un homme droit, généreux, humble Malgré tout, il traîne aussi derrière lui une réputation de coureurs de jupons, n’hésitant pas à changer de conquêtes comme de chemise. Mais ce n’est qu’un leurre, le plus gros mensonge de toute sa vie. Car Wade Perkins est gay Seule sa sœur et agent Lissa, son oncle qu’il considérait comme son père, et ses nombreux amants sont au courant de sa double vie. Mais personne d’autre ne doit savoir. Car dans le monde impitoyable du football, avoir une sexualité différente, ce n’est pas bien vu.

Nikki Jones est le nouveau joueur qui fait son entrée dans la club de Manchester. Après avoir joué trois ans à Milan, il est revenu à ses racines. il ne laisse personne insensible à son charme. Il a une famille aimante, une famille qui accepte plutôt bien son homosexualité, même si personne ne lui conseille de révéler publiquement sa sexualité, toujours pour un soucis d’image : non, il n’y a pas d’homosexuels dans le football à haut niveau. Pourtant, Nikki a besoin de reconnaissance, il a besoin d’être lui-même pour pouvoir être heureux. Il ne veut pas vivre caché. Mais pour continuer à taquiner le ballon, il va devoir mentir à sa nouvelle équipe et cacher les raisons qui l’ont poussé à quitter Milan. Bien évidemment, à son arrivée, rien ne va se passer comme prévu.

Wade s’intégrer à sa nouvelle équipe, à sa nouvelle famille. Mais ce que le capitaine n’avait pas prévu, c’est qu’il ne resterait pas insensible au charme de ce nouveau coéquipier. Et réciproquement, Nikki va tomber fou des yeux gris de Wade. l’autre hétérosexuel. Mais une soirée arrosée va changer le cours de leur vie et les deux jeunes hommes font enfin pouvoir faire réellement connaissance, devenant amants par la même occasion.

Mais leur histoire ne sera pas de tout repos et ce match contre Milan va changer le reste de leur vie : comment sortir du placard quand on est un footballeur adulé ? Comment révéler son homosexualité quand vos parents ne sont pas ouverts d’esprit ? Comment survivre dans un monde de brutes et qu’on est considéré comme une « tapette » ? Le monde impitoyable dans lequel on vit va bouleverser Wade et Nikki, mais surtout, changer le cours de leur vie. Ils ne sortiront pas indemnes de toutes ces épreuves malheureuses et ils ne vivront pas d’expériences aussi douloureuses.

Voici un livre qui ne laissera personne indifférent, sur de nombreux points.

Tout d’abord, les deux héros sont juste à tomber. Wade est, physiquement, la caricature du footballeur blond, musclé, tatoué et avec une coupe à cheveux à la mode. Mais mentalement, Wade est l’homme presque parfait à mes yeux : aussi généreux qu’humble, aussi doux que bon. Le seul aspect de sa personnalité qui m’a dérangé est le fait qu’il a besoin de coucher avec tout ce qui bouge pour prouver que c’est un homme, un vrai. Ah oui, là, je lui en aurais mis des claques. Quant à Nikki, alors là, je dois dire que c’est un personnage qui m’a marquée, tant par son courage que par sa fureur et son envie d’être heureux. Je connais peu de personnes aussi tenaces que lui. Voilà. Deux personnages, deux hommes bons et généreux, deux hommes pour lesquels on laisserait tout tomber mais deux hommes qui s’aiment. C’est peut-être le seul truc qui me dérange chez Wade et Nikki : savoir que c’est deux Apollons sont inaccessible. En tout cas, les deux auteures ont su créer deux personnages vivants, sans jamais tomber dans les clichés, dans l’exagération ou le larmoyant.

Et puis, c’est sans compter sur tous les personnages secondaires. J’ai adoré Lissa, Clay, le Coach, l’oncle de Wade, les parents de Nikki mais surtout, j’ai été conquise par le président de club de Manchester. J’aurais pu m’attendre à tout sauf à ce retournement de situation qui m’a mis les larmes aux yeux. Bien évidemment, j’ai eu envie de gifler Shaun à maintes reprises et de me défouler sur les parents de Wade (que j’ai trouvé un tout petit peu caricaturaux). Mais si il n’y avait aucun personnage détestable, on s’ennuierait simplement ! En tout cas, chapeau à Maryrhage et Amheliie pour avoir su créer de chouettes personnages comme ceux-là.

Pour en venir à l’histoire elle-même, j’ai tout simplement adoré. Je suis une passionnée de football alors pour moi, ce livre est une pépite parce que, pour une fois, j’ai enfin pu imaginer l’envers du football professionnel grâce à nos deux auteures et à travers les yeux de leurs deux héros. On assiste à de terribles choses dans la lecture, des choses douloureuses qu’on imagine aisément qu’elles puissent vraiment se dérouler dans notre monde. C’est ce que j’ai apprécié dans la lecture, le fait que rien n’est surfait, rien n’est faussé : c’est une histoire que pourrait vivre n’importe quel sportif de haut-niveau. Certains discours et passages m’ont choquée (et il en faut beaucoup pour que ce soit le cas), non pas parce qu’ils n’avaient pas leur place dans le livre mais surtout par la violence des gens face à la différence. C’est une histoire qui nous pousse à réfléchir, à nous interroger sur nos propres réactions face à l’intolérance.

Pour en revenir à l’histoire, je n’avais jamais lu de livre sur une histoire d’amour entre deux hommes, bien que j’adore la romance. C’était une première pour moi et je dois dire, que pour le moment, je suis conquise. Je n’ai été, en aucun cas, dérangée par l’homosexualité des personnages. Mais pour ça, je pense qu’il faut être, un minimum, ouvert d’esprit. Je n’ai même pas sauté les scènes torrides entre Wade et Nikki parce que j’ai juste trouvé ça beau, charmant et poétique. C’est peut-être grâce à la plume de Maryrhage et Amheliie. En effet, elles n’en font pas de tonnes. Elles écrivent dans un style fluide et le fait d’alterner le récit entre le point de vue de Wade et celui de Nikki est une choix judicieux que j’ai particulièrement adoré. Le seul petit bémol du livre est quelques passages que j’ai trouvé un peu longs mais honnêtement, ce n’est pas dérangeant ! En tout cas, cette histoire m’a fait rire, m’a fait sourire, m’a fait hurler, m’a fait pleurer. D’ailleurs, merci encore une fois aux deux auteures pour leur titre de chapitre qui nous renvoie à une chanson. Ça forme une playlist d’enfer !  :D

En tout cas, un livre coup de cœur pour moi, que j’ai dévoré en une soirée ! Je suis sortie de ma lecture satisfaite et des étoiles dans les yeux. Je suis partie à la rencontre de personnes plus touchantes les unes que les autres. Un roman sensuel, un roman qui respire la tolérance !

Excellent

Coup de Coeur

Acheter ce livre sur Amazon

Parce que cette chanson correspond à l’idée du livre que je me suis fait !

The Hidden Face de Maryrhage et Amheliie

The Hidden FaceFormat : Format Kindle
Taille du fichier : 1404 KB
Editeur : Amheliie & MaryrhageDate de sortie : 7 novembre 2014
Vendu par : Amazon Media EU S.à r.l.
Langue : Français
ASIN: B00PDX6QQ6
Prix : 6 € 75

Résumé : Wade Perkins est un joueur de football très célèbre en Angleterre. Il est aimé, adulé… c’est une star dans son club. Au sommet de sa carrière et dans un milieu où l’image compte plus que son talent, il cache son homosexualité aux yeux de tous. S’il n’a fait aucun faux pas depuis des années, l’arrivée d’un nouveau coéquipier risque de mettre ses petits secrets en danger.
En effet, Nikki est un mec au caractère bien trempé qui ne se laisse pas faire. Transféré pour des raisons qui restent assez floues, lorsqu’il débarque, les deux hommes se lient très vite d’amitié et plus au fils du temps, car il est dur de résister à la tentation.
Quel avenir pour ces deux sportifs où leur relation est forcément vouée à l’échec ?  Vivre cachés ? Oui, mais jusqu’à quand ?

Mon avis :  

Ah quelle agréable surprise que le livre que je viens de terminer. The Hidden Face est un énorme coup de cœur pour moi et pourtant, je me suis plongée dans la lecture de ce livre avec quelques appréhensions. Je ne suis pas fan de littérature érotique, peu importe les protagonistes. Mais, ici, j’ai complètement été charmée par cette histoire d’amour entre deux hommes. Les auteures, Maryrhage et Amheliie, ont su nous offrir un livre plein de sensualité, de charme, d’amour mais avant tout, un hymne à la tolérance.

Wade Perkins est le capitaine de l’équipe de football de Manchester

Jeune homme de 29 ans, blond aux yeux gris, tatoué, il est considéré comme un dieu vivant par les supporters. Surnommé Champion, il est la coqueluche du club, de son coach, de ses parents. Ce derniers sont fiers de la réussite de leur enfant prodige, peut-être plus pour ce qu’il paraît que pour ce qu’il est. Mais Wade est un homme droit, généreux, humble Malgré tout, il traîne aussi derrière lui une réputation de coureurs de jupons, n’hésitant pas à changer de conquêtes comme de chemise. Mais ce n’est qu’un leurre, le plus gros mensonge de toute sa vie. Car Wade Perkins est gay Seule sa sœur et agent Lissa, son oncle qu’il considérait comme son père, et ses nombreux amants sont au courant de sa double vie. Mais personne d’autre ne doit savoir. Car dans le monde impitoyable du football, avoir une sexualité différente, ce n’est pas bien vu.

Nikki Jones est le nouveau joueur qui fait son entrée dans la club de Manchester. Après avoir joué trois ans à Milan, il est revenu à ses racines. il ne laisse personne insensible à son charme. Il a une famille aimante, une famille qui accepte plutôt bien son homosexualité, même si personne ne lui conseille de révéler publiquement sa sexualité, toujours pour un soucis d’image : non, il n’y a pas d’homosexuels dans le football à haut niveau. Pourtant, Nikki a besoin de reconnaissance, il a besoin d’être lui-même pour pouvoir être heureux. Il ne veut pas vivre caché. Mais pour continuer à taquiner le ballon, il va devoir mentir à sa nouvelle équipe et cacher les raisons qui l’ont poussé à quitter Milan. Bien évidemment, à son arrivée, rien ne va se passer comme prévu.

Wade s’intégrer à sa nouvelle équipe, à sa nouvelle famille. Mais ce que le capitaine n’avait pas prévu, c’est qu’il ne resterait pas insensible au charme de ce nouveau coéquipier. Et réciproquement, Nikki va tomber fou des yeux gris de Wade. l’autre hétérosexuel. Mais une soirée arrosée va changer le cours de leur vie et les deux jeunes hommes font enfin pouvoir faire réellement connaissance, devenant amants par la même occasion.

Mais leur histoire ne sera pas de tout repos et ce match contre Milan va changer le reste de leur vie : comment sortir du placard quand on est un footballeur adulé ? Comment révéler son homosexualité quand vos parents ne sont pas ouverts d’esprit ? Comment survivre dans un monde de brutes et qu’on est considéré comme une « tapette » ? Le monde impitoyable dans lequel on vit va bouleverser Wade et Nikki, mais surtout, changer le cours de leur vie. Ils ne sortiront pas indemnes de toutes ces épreuves malheureuses et ils ne vivront pas d’expériences aussi douloureuses.

Voici un livre qui ne laissera personne indifférent, sur de nombreux points.

Tout d’abord, les deux héros sont juste à tomber. Wade est, physiquement, la caricature du footballeur blond, musclé, tatoué et avec une coupe à cheveux à la mode. Mais mentalement, Wade est l’homme presque parfait à mes yeux : aussi généreux qu’humble, aussi doux que bon. Le seul aspect de sa personnalité qui m’a dérangé est le fait qu’il a besoin de coucher avec tout ce qui bouge pour prouver que c’est un homme, un vrai. Ah oui, là, je lui en aurais mis des claques. Quant à Nikki, alors là, je dois dire que c’est un personnage qui m’a marquée, tant par son courage que par sa fureur et son envie d’être heureux. Je connais peu de personnes aussi tenaces que lui. Voilà. Deux personnages, deux hommes bons et généreux, deux hommes pour lesquels on laisserait tout tomber mais deux hommes qui s’aiment. C’est peut-être le seul truc qui me dérange chez Wade et Nikki : savoir que c’est deux Apollons sont inaccessible. En tout cas, les deux auteures ont su créer deux personnages vivants, sans jamais tomber dans les clichés, dans l’exagération ou le larmoyant.

Et puis, c’est sans compter sur tous les personnages secondaires. J’ai adoré Lissa, Clay, le Coach, l’oncle de Wade, les parents de Nikki mais surtout, j’ai été conquise par le président de club de Manchester. J’aurais pu m’attendre à tout sauf à ce retournement de situation qui m’a mis les larmes aux yeux. Bien évidemment, j’ai eu envie de gifler Shaun à maintes reprises et de me défouler sur les parents de Wade (que j’ai trouvé un tout petit peu caricaturaux). Mais si il n’y avait aucun personnage détestable, on s’ennuierait simplement ! En tout cas, chapeau à Maryrhage et Amheliie pour avoir su créer de chouettes personnages comme ceux-là.

Pour en venir à l’histoire elle-même, j’ai tout simplement adoré. Je suis une passionnée de football alors pour moi, ce livre est une pépite parce que, pour une fois, j’ai enfin pu imaginer l’envers du football professionnel grâce à nos deux auteures et à travers les yeux de leurs deux héros. On assiste à de terribles choses dans la lecture, des choses douloureuses qu’on imagine aisément qu’elles puissent vraiment se dérouler dans notre monde. C’est ce que j’ai apprécié dans la lecture, le fait que rien n’est surfait, rien n’est faussé : c’est une histoire que pourrait vivre n’importe quel sportif de haut-niveau. Certains discours et passages m’ont choquée (et il en faut beaucoup pour que ce soit le cas), non pas parce qu’ils n’avaient pas leur place dans le livre mais surtout par la violence des gens face à la différence. C’est une histoire qui nous pousse à réfléchir, à nous interroger sur nos propres réactions face à l’intolérance.

Pour en revenir à l’histoire, je n’avais jamais lu de livre sur une histoire d’amour entre deux hommes, bien que j’adore la romance. C’était une première pour moi et je dois dire, que pour le moment, je suis conquise. Je n’ai été, en aucun cas, dérangée par l’homosexualité des personnages. Mais pour ça, je pense qu’il faut être, un minimum, ouvert d’esprit. Je n’ai même pas sauté les scènes torrides entre Wade et Nikki parce que j’ai juste trouvé ça beau, charmant et poétique. C’est peut-être grâce à la plume de Maryrhage et Amheliie. En effet, elles n’en font pas de tonnes. Elles écrivent dans un style fluide et le fait d’alterner le récit entre le point de vue de Wade et celui de Nikki est une choix judicieux que j’ai particulièrement adoré. Le seul petit bémol du livre est quelques passages que j’ai trouvé un peu longs mais honnêtement, ce n’est pas dérangeant ! En tout cas, cette histoire m’a fait rire, m’a fait sourire, m’a fait hurler, m’a fait pleurer. D’ailleurs, merci encore une fois aux deux auteures pour leur titre de chapitre qui nous renvoie à une chanson. Ça forme une playlist d’enfer !  :D

En tout cas, un livre coup de cœur pour moi, que j’ai dévoré en une soirée ! Je suis sortie de ma lecture satisfaite et des étoiles dans les yeux. Je suis partie à la rencontre de personnes plus touchantes les unes que les autres. Un roman sensuel, un roman qui respire la tolérance !

Excellent


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 66157 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines