Magazine High tech

Test – PlayStation TV : pleine de promesses, mais limitée…

Publié le 18 novembre 2014 par Repostit @S2PMag

On la connaissait dans sa livrée japonaise, disponible déjà depuis un an sur l’archipel du constructeur, la voilà qui débarque chez nous discrètement en faisant l’élision du terme Vita, non sans raison. Ce petit boitier, qui comprend toujours la partie hardware de la console portable de Sony est pleine de promesses. Et de limitations…

pstv imageblock hand Test   PlayStation TV : pleine de promesses, mais limitée...

Des jeux Vita et PSN, du streaming depuis la PS4, si tout va bien…

À peine plus épaisse que la fiche de connectique du port Ethernet, pour un encombrement en largeur et hauteur très limité (105 x 65 mm), le premier contact avec la PlayStation TV surprend par sa petite taille. Pour autant, on pourra y brancher un joypad en USB (Dualshock 3 ou 4 pour la reconnaissance), un câble Ethernet (même si le Wi-Fi est embarqué…) ou y glisser une carte mémoire au format propriétaire Vita sur sa face arrière. Sur le côté, une trappe permet d’y insérer ses jeux Vita sur cartes dédiées. Déjà, avec un seul Go de mémoire embarqué, et au prix plutôt élevé des cartes de mémoire au format propriétaire, soit une cinquantaine de francs pour 16 Go, on trouve Sony pour le coup un peu chiche…

Playstation TV Test   PlayStation TV : pleine de promesses, mais limitée...

Plug in, turn on

Le petit boîtier est prestement branché, fourni avec un câble d’alimentation et un petit transformateur, ainsi qu’un câble HDMI. Seule chose à avoir en tête, son identifiant PSN avec mot de passe, et le premier démarrage peut rouler. Et là, aucune surprise, l’interface de la Vita est toujours de mise. Simple, elle perd par contre de son efficacité d’une fois affichée sur un écran ou un téléviseur, pas forcément prévue pour une grande dalle, ni pour l’utiliser depuis un pad. Une interface qu’on perçoit comme un upscale de celui de l’écran de la portable, tandis que la définition maximale de la petite console plafonne à 1080i, et plus souvent encore à 720p. Exit donc la Full HD, mais cela reste acceptable, d’autant que la petite dernière de Sony permettra surtout de jouer à des titres PSOne Classics, PSP ou Vita, même si son côté streaming depuis la PS4 est également mis en avant, mais on y reviendra plus tard.

Le truc qui fâche un peu, tout de même, c’est que l’on comprend rapidement que la PS TV est limitée. Le premier titre que j’ai voulu redécouvrir, c’est Uncharted Golden Abyss, histoire d’aller jusqu’aux chants grégoriens de fin d’histoire encore une fois. Eh bien, c’est niet. Le titre n’est pas compatible. On pourra encore citer Gravity Rush, ou Killzone Mercenary, qui sont dans le même panier. Puis, en se rendant sur la page présentant la liste des titres compatibles, on déchante. Oui, la liste est longue, mais ce sont principalement des titres PSP et PSOne, sans parler des minis. On comprend que pour certains jeux exploitant toutes les possibilités de contrôle de la Vita, y jouer au pad serait compliqué, voire impossible à porter correctement, mais tout de même, ça refroidit. Ce n’est sans doute pas pour rien que Sony a rebaptisé la console de PS Vita TV à PlayStation TV…

Ok, on peut éviter de squatter la téloche lorsque tourne plus belle la vie….

L’autre grosse promesse de la PS TV, c’est la possibilité de jouer à la PS4 à distance. Cela fonctionne comme avec une Vita en fait, et cela se met en œuvre très rapidement et facilement. Pour le coup, avec la PS4 dans la pièce voisine et la PS TV branchée à un écran de travail de 26 pouces en HDMI, aucun souci. La connexion, pour ce test était assurée par câble jusqu’au routeur, et un répéteur puissant, duquel une connexion Ethernet vers la Vita TV était utilisée, tandis que Sony recommande une connexion câblée… D’une fois l’option « Lien PS4 » choisie, il ne reste qu’à patienter quelques poignées de secondes. La bascule de l’affichage et des commandes se fait rapidement, et même si on perçoit un peu de compression à l’affichage, cela reste acceptable. Idem pour la latence, mais pour ceux qui veulent un résultat optimal, il vaut mieux passer par une connexion câblée, on vous aura averti. Cela suffit pour jouer à des titres pas trop nerveux, mais si vous êtes fan de FIFA, ne pensez pas trop scorer depuis le bureau si la TV du salon est occupée, et encore moins battre votre score à Spelunky en streaming…

Sinon, la PlayStation TV sera capable de nous faire accéder au fameux PlayStation Now, à son arrivée en Europe, permettant de jouer à des titres PS3 sans les télécharger, depuis le gaming cloud Gaikai racheté par le constructeur. Mais là aussi, il faudra avoir des connexions web en béton, tandis que quand le système arrivera, vraisemblablement un jour de 2015, les autres produits PlayStation, voir des téléviseurs ou smartphones Sony en seront également capables…

Alors, ti achète ? Pas cher, pas cher…

Pour ceux qui ont un second écran disposant d’une entrée HDMI chez eux et qui se font déloger du canapé, continuer de jouer à un titre PS4 par le biais de la PS TV peut s’avérer tentant. Le remote play, s’il n’est pas parfait, tient largement la route, c’est même l’argument premier de ce nouveau boîtier. Tout comme il pourra être intéressant pour ceux qui veulent jouer encore et encore aux titres PSOne et PSP. Par contre, ceux qui voudraient profiter de l’intégralité de leurs titres Vita sur PS TV, n’y comptez pas, vu la compatibilité restreinte, et c’est bien dommage. Pour un peu moins de 130 francs (prix constaté sur le web), la PS TV est disponible depuis peu via divers points de vente. Livrée sans pad, un bon permet néanmoins de récupérer 3 jeux Vita, soit Velocity Ultra, Worms Revolution : Extreme et Olli Olli. À vous de voir…

  • Facilité d’installation
  • Remote Play fonctionnel
  • Le catalogue de titres PSP et PSOne
  • les 3 jeux Vita offerts…
  • Compatibilité limitée avec les titres Vita
  • Faible mémoire de stockage
  • Pas de FullHD
  • Le Wi-Fi fonctionne, mais il vaut mieux passer par l’Ethernet

Vous avez aimé cet article ? Il vous a donné des idées que vous voulez partager? Exprimez-vous sur le Forum. Il est tout à vous!

Test – PlayStation TV : pleine de promesses, mais limitée… On la connaissait dans sa livrée japonaise, disponible déjà depuis un an sur l’archipel du constructeur, la voilà qui débarque chez nous discrètement en faisant l’élision du terme Vita, non sans raison. Ce petit boitier, qui comprend toujours la partie hardware de la console portable de Sony est pleine de promesses. Et de limitations… Des jeux Vita et PSN, du streaming depuis la PS4, si tout va bien… À peine plus épaisse que la fiche de connectique du port Ethernet, pour un encombrement en largeur et hauteur très limité (105 x 65 mm), le premier contact avec la PlayStation TV…

Notation

A mon avis... - 5.5
55

5.5

Mouais...

Résumé : Solution complémentaire pour ceux qui disposent d'un second écran pour y streamer du jeu issu d'une PS4, la PS TV peut s'avérer intéressante. Mais attention à la compatibilité avec les titres PS Vita, aléatoire au possible. Pensez aussi à disposer d'un bon réseau, si possible câblé...

Note de l'utilisateur 3.28 ( 3 votes) 6

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Repostit 4633 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine