Magazine Culture

Orange - Tome 01 - Ichigo Takano

Par Jake @JakeVecc
Orange - Tome 01 - Ichigo Takano

Résumé :

Naho et ses quatre amis forment un groupe très soudé. Lorsque Kakeru, le nouvel élève du lycée fait irruption dans leurs vies, tout le monde l’accepte immédiatement comme l’un des leurs. Il faut dire que, malgré un caractère très discret, il est très gentil et devient rapidement proche des cinq autres… et surtout de Naho. Mais cette dernière, reçoit avant même de le rencontrer une lettre étrange et énigmatique qui assure provenir d’elle-même avec dix ans de plus. Cette Naho de 26 ans assure à celle de 16 ans par l’intermédiaire d’anecdotes se produisant au lycée, qu’elle doit absolument aider Kakeru.  Elle doit faire son possible pour lui apporter tout le soutien nécessaire… car dans dix ans, Kakeru n’est plus en vie…

Avis par Jake :

On dit énormément de bien de Dreamin’ sun, qui pour un shojo, se montre étonnamment disposer à ravir les filles comme les garçons avec sa touche constamment positive et optimiste. C’est donc sans aucune surprise que j’ai appris (après lecture du premier tome !) que Orange était issu du même mangaka ! Dans un registre complètement différent, il n’y a aucun doute que ce nouveau shojo est une véritable réussite dans son genre ! Une nouvelle fois, ce sont ses personnages sympathiques et contrastés qui font la force du manga. Naho a beau être très introvertie et s’écraser devant la plupart des gens, elle fera ici son possible pour sauver Kakeru, en suivant ces conseils venus du futur. La trame, qui utilise clairement un élément fantastique, est originale pour un shojo et emporte immédiatement le lecteur. Ce qui est incroyable, c’est qu’Ichigo Takano soit capable d’écrire de tels retournements de situations et de conserver un suspense incroyable qui explose souvent en fin de chapitres… C’est vraiment passionnant, et capable de transmettre beaucoup d’émotion. Les dessins sont exactement ce que je cherche dans un shojo (comme dans Dreamin’ sun) : on est loin des clichés avec des cases quasiment vides et des mèches de cheveux flottantes de personnages aux yeux à taille incroyable… Au final, Orange m’a immédiatement convaincu et promet une suite très intéressante. C’est un sans faute pour ce shojo très touchant…

Lien direct : Editions Akata

Orange © Ichigo Takano 2012 / FUTABASHA PUBLISHERS LTD Tokyo


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jake 102 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines