Magazine Culture

Congrès gastronomique

Par Krri

de Jose da Natividade Gaspar

congres gastronomique
Ah ça !  D'habitude, Antonio fournit les cercueils, mais pas les clients qui vont s'y allonger. 

Comment a-t-il atterri dans sa boutique, ce fringant cadavre au portefeuille bien garni ? Assurément, un mort comme celui-là a les moyens de s'offrir beaucoup mieux qu'une vulgaire bière en sapin dans une échoppe minable. 

D'ailleurs, la police n'a-t-elle pas découvert que la veille au soir il dînait au "Monumental", le meilleur restaurant de Lisbonne ?

Voilà un luxe qu'Antonio ne pourra jamais se permettre. Et c'est aussi bien. Car hier, on y servait des amanites phalloïdes, un mets très difficile à digérer, même lorsqu'il est mitonné par le meilleur chef du monde...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Krri 816 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines