Magazine Cinéma

Stanley Kubrick devait réaliser un film sur la Shoah

Par Mickabenda @judaicine
Stanley-Kubrick

L’adaptation, par Stanley Kubrick (Orange mécanique, 2001 odyssée de l’espace), de la nouvelle de Louis Begley, War Time Lies [paru en France chez Grasset sous le titre Une éducation polonaise], qui relate l’histoire d’une enfant juive qui vit cachée dans Varsovie occupée par les nazis sous une fausse identité, devait démarrer au début des années 90.

Pendant des années, Kubrick, fidèle à son image de cinéaste perfectionniste à l’extrême, amassa une quantité considérable de documents de recherches pour son futur film. Un sujet qui lui tenait aussi particulièrement à coeur, en raison de ses origines juives d’Europe Centrale.

Mais en 1993, Steven Spielberg signe sa Liste de Schindler, avec une moisson d’Oscars à la clé. Stanley Kubrick et les studios Warner firent alors machine arrière, estimant que le public ne serait certainement pas prêt à voir un autre film sur l’Holocauste…

Le film se serait appelé Aryan papers


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mickabenda 17549 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines