Magazine Entreprise

Une mission économique britannique à Alger du 30 novembre au 3 décembre : Explorer les opportunités de partenariat

Publié le 23 novembre 2014 par Ouadayazid1
Une mission économique britannique à Alger du 30 novembre au 3 décembre : Explorer les opportunités de partenariat D.R

De 1,6 milliard de dollars en 2010, les échanges commerciaux, entre les deux pays, sont passés à 6,7 milliards de dollars en 2013.

Conduite par l’United Kingdom-Algeria Business Council (UKBC), une importante délégation d’entreprises du Royaume-Uni effectuera une visite de travail, en Algérie, du 30 novembre au 3 décembre. Organisée par la CACI en collaboration avec l’UKBC, cette mission économique devra permettre aux dirigeants des entreprises algériennes, d'explorer, dans le cadre des réseautages qui seront constitués à la faveur de rencontres B to B, prévues le 10 décembre au siège de la CACI, les opportunités de partenariat avec les entreprises du Royaume-Uni, dans divers secteurs, notamment la haute technologie, les services informatiques, les technologies de l’audio-visuel, les systèmes de communication sécurisée, l’énergie, l’infrastructure pétrolière et gazière, la logistique et transport des hydrocarbures, la formation professionnelle (marketing), l’enseignement de la langue anglaise, l’Industrie de défense et l’aéronautique. Ce déploiement britannique sur le marché algérien s’est intensifié, au cours des toutes dernières années, suite à la nomination de M. Richard Risby comme représentant personnel du Premier ministre britannique pour la promotion du partenariat économique avec l’Algérie. Une désignation qui avait pour objectif de rattraper le retard dans ce domaine précis, d’autant plus que la crise financière en Europe avait suscité une grande concurrence au sein des pays les plus affectés, dont la France, l’Italie, et l’Espagne, entre autres, sur les marchés émergents, et en développement. L’Algérie, de par sa position financière, et les besoins en équipements, et en investissements, en cette phase précise, a fait d’elle l’une des destinations convoitées par les opérateurs étrangers.


Le récent séjour (16 et 17 novembre courant), dans notre pays du Lord Richard Risby, l'envoyé spécial du Premier ministre britannique pour le partenariat économique avec l'Algérie, s’inscrit justement dans notre dynamique qui consiste à promouvoir la coopération bilatérale à un niveau supérieur. Cette visite devait également baliser le terrain à la  conférence sur les opportunités d’investissements en Algérie, prévue le 10 décembre à Londres.


Le Forum prévoit la participation de quelques 400 représentants d'entreprises britanniques. En matière d’échanges commerciaux, le volume est passé de 1,6 milliard de dollars, en 2010, à 6,7 milliards de dollars en 2013. Il y a lieu de rappeler, que l'Algérie et le Royaume-Uni avaient signé, en mars 2010, une feuille de route, engageant les deux pays à établir un dialogue de haut niveau sur l'énergie incluant le segment des énergies renouvelables. Une délégation composée d'une vingtaine de compagnies britanniques spécialisées dans ce domaine précis avait effectué une visite de travail, dans notre pays, en début 2012.


D. Akila

http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/69776


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ouadayazid1 3105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines