Magazine Entreprise

Salon international des travaux publics : L’Italie en force

Publié le 23 novembre 2014 par Ouadayazid1
Salon international des travaux publics : L’Italie en force D.R

 

Les entreprises italiennes installées en Algérie activent principalement dans les secteurs de l’énergie, du ciment et des travaux publics.

 

Régulièrement présente à travers les manifestations économiques, notamment les salons spécialisés organisés dans notre pays, l’Italie se déploie, ces dernières années, à préserver son statut de partenaire privilégié de l’Algérie, par le renforcement de sa présence sur le marché national. Cette année encore, les Italiens seront au rendez-vous de la 12e édition du Salon international des travaux publics (SITP) qui se déroulera du 19 au 23 de ce mois, au Palais des Expositions, (Pins Maritimes) où 39 grandes sociétés italiennes animeront le Pavillon «ITALIA» qu’encadre l’ICE, section pour la promotion des échanges de l’Ambassade d’Italie. Plusieurs autres entreprises de ce pays seront représentées au salon, par le biais de leurs partenaires algériens, ou individuellement. Ce haut niveau de participation traduit l’importance et l’intérêt qu’accorde l’Italie au marché algérien, dans toute sa dimension, et en particulier, au secteur des travaux publics qui enregistre une grande évolution ces dernières années. Un secteur où des entreprises italiennes bien ancrées dans le marché algérien (ANAS, CMC di Ravenna et ASTALDI) ont contribué à la réalisation d’importants ouvrages. L’Italie est également l’un des cinq premiers fournisseurs de notre pays en biens d’équipements industriels,  segment qui occupe une place importante dans la structure des exportations italiennes. La présence italienne dans le domaine des travaux publics est appelée à se renforcer à la faveur du lancement de vastes chantiers, ce qui induira une forte demande en équipements, et en technologies. Selon l’agence italienne pour le développement du commerce extérieur, 170 entreprises italiennes sont installées en Algérie, et activent principalement dans l’énergie, le ciment et les grands travaux publics. Les statistiques indiquent que durant le premier semestre 2014, l’Italie s’est maintenue dans sa position de 3e   fournisseur de l’Algérie, derrière la Chine et la France, avec un montant total de 2,65 milliards de dollars. En 2012, l’Algérie et l’Italie ont conclu trois accords de coopération et cinq mémorandums d’entente dans plusieurs secteurs.


D. Akila

http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/69670


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ouadayazid1 3105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines