Magazine Culture

Les villes meurent aussi

Par Sergeuleski

   ... de la catastrophe au silence de villes fantômes

***

   Avec le nucléaire, la récompense sera courte et la peine... éternelle. Il n'y aura de véritable unité humaine que dans le malheur ; le nucléaire contribuera très certainement à cette unité.

   Aussi... irradiés de tous les pays, unissez-vous !

______________________

   A la suite de désastres nucléaires ... les villes meurent aussi : Fukushima et Tchernobyl, villes désertées après le drame, villes "fantômes".

fukushima, japon, catastrophe nucléaire

   Trois ans après la catastrophe nucléaire qui aura provoqué le déplacement d'une population qui s'élève à plus de cent mille, des centres urbains sont devenus des villes fantômes ; dans Odaka, village fantôme de Fukushima dont les écoles, gare et poste sont fermées… tout ou presque a été laissé en l’état depuis trois ans.

Rémi Scoccimarro, spécialiste du Japon et de la région de Fukushima 

   Les habitants ont été relogés dans des pré-fabriqués ; aujourd'hui, ils vivent de minimas sociaux appelés indemnités.

Quant au retour des habitants, un mythe plus qu'une éventualité,  la décontamination est sans solution : des tonnes de terres dont on ne sait pas quoi faire sont déplacées, entreposés. Après chaque pluie, la contamination revient, ré-occupe les lieux.

Pour cette raison, aucun retour ne sera possible, sinon par intermittence… quelques heures par jour, et quelques jours par an.

Ces communes sont donc appelées à disparaître.

***


   Contrôle, indépendance... la confiance n'est pas là. La confiance n'y sera jamais !

Une piste : le fameux nuage de Tchernobyl et la complaisance de médias appuyés et soutenus par Météo-France : "Rassurez-vous, bonnes gens : le nuage ne passera pas !"


   Industrie mortifère à caractère irréversible - irréversibilité inacceptable !  Grande est la tentation de sortir au plus vite du nucléaire !   

   Une catastrophe nucléaire ce sont des milliers de contaminés sur deux générations (dans le meilleur des cas)  et des millions d'hectares devenus inhabitables pour les siècles des siècles...

Une catastrophe nucléaire c'est aussi tout ce qu'un Etat sera bien incapable de mettre en oeuvre pour faire face "socialement" et sur le long terme, à une telle catastrophe : accompagnement de dizaines de milliers de victimes contaminées et leur famille ainsi que les besoins matériels, médicaux et psychologiques de centaines de milliers d'individus.  

  

___________________

Pour prolonger, cliquez : Fukushima : trois ans déjà


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Sergeuleski 6225 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines