Magazine Culture

Chronique du jeu Dynasty Warriors : Strike

Par Bouchondesbois @Bouchondesbois
Des centaines d'ennemis, de la force, de l'habileté et des combats sans relâche, voilà les ingrédients de Dynasty Warriors : Strikeforce.
Suite à son succès sur psp, Dynasty Warriors: Strikeforce débarque sur xbox 360 et playstation 3 dans une version presque identique au titre original, nous proposant ainsi quelque chose de très simple: abattre tous les ennemis qui croisent notre chemin, dans le but de développer les compétences de notre héros. Amusant non?

Parcours le monde et combats sans relâche

Le pitch de cet opus porté sur consoles de salon reste par identique aux précédentes versions, reprenant ainsi les multiples péripéties qu'auront connu ces héros des diverses dynasties chinoises. Dès le départ vous devez choisir votre guerrier parmis trois dynasties, chacune ayant donc sa propre histoire et étant composée d'un certain nombre de combattants différents. En fonction de ce choix, notre combattant dispose d'une série d'avantages et d'inconvénients qu'il est nécessaire de connaître afin d'utiliser ses compétences efficacement. Il dispose d'une arme primaire et d'une arme secondaire qu'il est également possible de changer plus tard, dans le village qui nous permet de passer de mission en mission et de faire affaire avec les artisans du coin. Vous pouvez y trouver des frères d'armes, des commerçants, un maître de Chi, qui vous offriront de quoi obtenir des compétences spécifiques (gain de vitesse, amélioration du double saut, gain de points de défense, etc.) ou vous pouvez encore y trouver les missions à réaliser.

 
Tout l'intérêt du jeu repose sur le poids de l'action et donc sur les différentes missions et objetctifs que comporte le titre : achever un nombre X d'ennemis, les tuer d'une certaine manière en particulier, le tout tournant autour de l'idée d'abattre des dizaines et des dizaines d'ennemis sans relâche. Mis à part le fight, vous devez aussi partir à la chasse d'objets dans des coffres, ce qui vous changera un peu et vous reposera un peu les pouces! En ce sens, le jeu ne révèle pas des batailles massives comme on a pu le voir dans les opus centraux de la série, bien que cela ne signifie en aucun cas que vous ne devez pas faire face à un nombre considérable d'ennemis à la fois.
Le gameplay reste identique aux précédents opus mais on peut toutefois noter l'apparition d'une jauge de puissance qui se remplit pendant les combats. Elle vous permet de vous transformer en super héros flamboyant et d'être ainsi plus puissant.
Le problème du jeu réside sur plusieurs points. D'une part, la gamme très limitée de combattants, très peu de types d'ennemis et pire encore, ils sont tous identiques. Ainsi, on rencontre un certain nombre d'archers clonés, de soldats clonés, des sorciers qui attaquent du ciel...clonés encore. Les combats sont également très répétitfs, on est limité à marteler les deux seuls boutons d'action qui s'offrent à nous. L'expérience que ce jeu nous propose est très peu précise, voir plutôt irritante à cause des problèmes de caméra auxquels le joueur est déjà confronté.
Pour un peu plus de fun, vous pouvez toujours opter pour le mode coopératif en ligne (jusqu'à 4 personnes) mais au final, même s'il est amusant d'écraser l'ennemi en bonne compagnie, cette sensation de monotonie ne disparait pas pour autant. De plus, le fait de ne pas pouvoir jouer en coop sur la même console est vraiment dommage. Toutefois, si vous n'avez pas d'abonnement Xbox Live, vous pouvez toujours jouer avec des 3 bots.
J'ai en revanche aimé la sensation de progression de mon avatar, le fait de pouvoir améliorer ses compétences et celle de son équipe au fil des missions dans le village.Nous ne sommes pas face à un jeu de rôle très complexe, mais le titre dispose de suffisamment d'options en ce qui concerne la progression du héros (la quantité d'objets est d'armes est remarquable).

Un niveau technique décevant

Des dizaines d'ennemis apparaissent à l'écran et on peut voir un niveau correct de détails en ce qui concerne les personnages. Le problème est que ceux-ci se ressemblent tous, ce qui manque un peu d'originalité et rend le jeu vraiment trop répétitif. C'est d'ailleurs assez ridicule de voir se ramener 20 soldats identiques, bougeant à la manière de robots. Les scènes d'action sont vides et linéaires, le faire devoir passer de point de contrôle en point de contrôle n'est pas forcément jouissif.
Au niveau sonore, le jeu est également à la ramasse: la musique, qui est très répétitive, ne colle pas vraiment au thème du jeu.