Magazine Culture

VIOLENCES CONTRE LES FEMMES : pire que les coups, les mots de certains dirigeants !

Publié le 25 novembre 2014 par Citoyenhmida

Nous sommes le 25 NOVEMBRE et c’est la journée mondiale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes!

Encore et encore, toujours et toujours, il nous faut revenir ce fléau qui mine la société, les sociétés, toutes les sociétés à travers le monde : celui des violences faites au femmes!

Encore et encore, il nous faut le dénoncer!

Toujours et toujours, il nous faut en parler!

Pour espérer qu’un  jour peut-être les hommes, tous les hommes, partout dans le monde comprendront que LA femme n’est pas un objet, ni un bien de consommation, ni un jouet ni un souffre-douleur que des machos dérangés ou des hommes apparemment équilibrés mais profondément perturbés utilisent comme punchingball-ball.

Pour espérer qu’un jour peut-être les hommes, tous les hommes, partout dans le monde réaliseront qu’ils n’ont aucun droit de faire violence aux femmes, quelque soit cette violence, physique, morale, psychologique, matérielle, financière!

Pourtant, il suffit d’écouter les déclarations de quelques dirigeants pour douter de la réalisation de ce vœu pieux!

Sous la coupole du parlement, le PJIdiste  Abdelillah BENKIRANE, chef du gouvernement marocain, déclarait le 17 juin 2014 :

“Les femmes qui travaillent ne trouvent plus le temps de se consacrer à leurs enfants et à leur famille”, C’est une faute!  Les foyers marocains se sont éteints lorsque les femmes sont sorties pour travailler.”

Je vous épargne le passage de son discours, pathétiquement ridicule,où nos mères étaient comparées à des “triyat”!

Ce discours ne peut être qu’un appel à réduire la femme à sa plus simple expression physique, celle de génitrice. Nous sommes loin des droits de la femme en tant qu’être humain et nous sommes très loin de ce que la constitution de juillet 2011 qui consacre bien l’égalité des droits entre les sexes et exhorte l’État à œuvrer pour la parité!

Allez, les machos! Vous avez le feu vert …..

Tout récemment, le président turc l’islamiste Recep Tayyip Erdogan tient à peu de chose près le même langage en affirmant :

« Notre religion a défini une place pour les femmes : la maternité. »

Il enfonce le clou en insistant lourdement sur «  leur nature délicate. »

Et là aussi, on peut le dire  : Allez, les machos! Vous êtes les plus forts!

Autre formule encore plus douloureuse qu’un coup de poing : le vice premier ministre turc  Bulent Arinç a déclaré dernièrement que «une femme doit conserver une droiture morale, elle ne doit pas rire fort en public»!

Vous avez compris, mesdames : SILENCE !  Même si ces messieurs vous font surement rire, pour mille et cent raisons!

Les dirigeants islamistes n’ont pas le monopole des déclarations misogynes ou même carrément insultantes  envers les femmes:

Vladimir POUTINE, le président russe, a asséné lors de son entretien avec Europe 1 et TF 1 le 4 Juin 2014 que “il est préférable de ne pas débattre avec les femmes”.

Il faut rappeler tout de même  qu’il parlait de la Secrétaire d’état américaine Hillary Clinton : cela nous donnera une idée sur le degré de respect que ce dirigeant politique a pour la gente féminine.

Même les dirigeants de très grandes entreprises internationales se laissent aller à des déclarations malencontreuses mais qui traduisent bien la tendance machiste dans le milieu des affaires.

Ainsi,  Satya Nadella,  le PDG de MICROSOFT n’a pas eu de scrupules à déclarer le 9 octobre dernier dans une conférence que “les femmes n’avaient pas besoin de réclamer des augmentations de salaires et devaient faire confiance aux entreprises pour les payer justement”.

Quand on sait que Microsoft  n’emploie que 29% de salariés de sexe féminin et que seuls 17 % de ses cadres supérieurs sont des femmes, cette déclaration peut être considérée à juste titre comme une violence à l’égard des femmes.

Voilà ce que certains dirigeants vous réservent, mesdames:

Ne plus rire aujourd’hui,  ne plus se plaindre demain,  ne plus parler après-demain!

Ne rien réclamer!

Ne plus exister un jour!

Heureusement, mesdames, ce n’est pas l’avenir que nous voulons tous!

Tout simplement, parce que LA FEMME EST L’AVENIR DE L’HOMME


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Citoyenhmida 1351 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine