Magazine Culture

Président sans dents

Publié le 25 novembre 2014 par Le Journal De Personne

« Un président sans dents »
J’ai emprunté cette expression à sa putain irrespectueuse
Qui vent du vent en ce moment
Pour que son ex-amant récolte quelque tempête
En sous-entendant que la France qui lui a valu toutes ses souffrances
Est gouvernée par un impuissant… un édenté total !
Qui avale ce qu’on lui fait avaler
Parce qu’il est dans l’incapacité de mâcher… De mordre à l’adversité
Il se contente de lécher le cul de la nécessité.
Les membres virils, il les regarde à la télé
Sur son trône à l’Élysée, couilles croisées…
À réaliser qu’il n’y a pas de quoi pavoiser
Il a tout raté y compris ses ratures
Valérie, Julie deux enflures pour une mort sans sépulture
Et puis au fond de lui, il ne le sait que trop
Que ce n’est pas lui qui est jalousé ou envié
Mais les marches du palais
Parce que les putains ne cherchent que la célébrité
Même dans les bras d’un pantin qui a perdu sa sobriété !
De nos jours, ce qui est normal c’est d’être anormal
Avec de plus en plus de femelles, de moins en moins de mâles…
C’est le pays tout entier qui manque de virilité
De parole tranchante, de pensée pénétrante
Notre politique est entre les mains de quelques bâtards
Qui se couchent tôt et se lèvent tard
Parce qu’ils ont de quoi manger, de quoi se saouler
Le tout financé par une majorité de français
Qui provoque une calamité tous les 5 ans.

Si j’étais président je me ferais faire des implants
Pour arracher à Valérie ce voile d’impudeur
Qui fait apparaître la France toute nue
Vaincue, cul-cul et sur le cul !!
Il faut déchoir Valérie…
Et lui attester noir sur blanc notre profond mépris !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Journal De Personne 75875 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte