Magazine Culture

Reiner Kunze – Pour toi, en hommage, cette demande en pensée (Bittgedanke, dir zu füssen, 1998)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Reiner Kunze 1978Meurs avant moi, juste un peu
avant

Afin que ce ne soit pas toi
qui aies à revenir seule
sur le chemin de la maison

*

Stirb früher als ich, um ein weniges
früher

Damit nicht du
den weg zum haus
allein zurückgehn mußt

*

Die before me, just a short while
before me

So that you
must not walk the path
back home alone

***

Reiner Kunze (né en 1933 à Oelsnitz-Erzgebirge, ex-RDA)Un jour sur cette terre (Ein Tag auf dieser Erde, 1998) – Traduit de l’allemand par Mireille Gansel



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines