Magazine Beaux Arts

19e ÉDITION DE ST-ART : SOUS LE SIGNE DU RENOUVEAU

Publié le 25 novembre 2014 par Lifeproof @CcilLifeproof

Profitant d’un court séjour à Strasbourg, je me suis rendue à ST-ART, la plus grande Foire d’arts contemporains de provinces. Du 21 au 24 novembre 2014, huit pays, représentés par des galeries et des artistes, offrent une grande accessibilité artistique aux visiteurs. Photographies, sculptures, peintures foisonnent dans l’enceinte du Parc des Expositions du Wacken. Le Comité artistique a su sélectionner des artistes de tous les horizons, qu’ils soient confirmés ou émergeants ; ils sont tous à découvrir et à contempler.

Jacques-Lamotte,-représenté-par-la-galerie-BW-Collection-©-Caroline-Megel_web
Jacques Lamotte, représenté par la galerie BW Collection © Caroline Megel

Parmi ses nombreux artistes, j’ai particulièrement apprécié les œuvres picturales de Jacques Lamotte, représentées par la galerie BW Collection de Strasbourg. D’un onirisme exaspéré, les peintures abstraites de l’artiste, né en 1957 à Metz, est une ode aux paysages fantasmés avec leurs couleurs chatoyantes. Grâce à une touche vaporeuse, la matière vibre tout autant que les éléments, qui se modifient et tressaillent sous l’action du climat. Les teintes s’entrelacent, rendant les tableaux dynamiques et mouvants.

Daniel-Castan-de-la-galerie-Nicole-Gogat-©-Caroline-Megel_web
Daniel Castan de la galerie Nicole Gogat © Caroline Megel

De la galerie Nicole Gogat implantée à Aigues-Mortes, j’ai retenu les toiles de Daniel Castan, né en 1959 en Dordogne. En effet, l’expressivité du geste est remarquable. Sous l’application de la matière picturale aux couteaux, les paysages urbains et les portraits se transcendent dans un même élan, celui d’une prise sur le vif ; une volonté de capter le moment présent par une pulsion immédiate de la main. La peinture s’écrase sur la toile dans une énergie bien marquée pour former un modelé et des contrastes très forts, qu’elle soit en noir et blanc ou en couleurs.

Focus-sur-Andrej-Pirrwitz-de-Xavier-Ronse-Gallery-©-Caroline-Megel_web
focus sur Andrej Pirrwitz de Xavier Ronse Gallery © Caroline Megel

Xavier Ronse Gallery, de Mouscron en Belgique, a choisi de faire un focus sur le photographe allemand Andrej Pirrwitz, né à Dresde en 1963. Par le biais de la photographie argentique, il compose ses clichés comme des tableaux. Le temps est très présent dans ses prises de vue. En effet, la fuite et la captation du temps sont représentées dans l’instant même de la pose, dont la durée est très longue. La décision de prendre comme sujet des friches, mises en scènes pour accentuer leur puissance plastique, est caractéristique de la volonté de l’artiste de montrer la vie passée du lieu. Les espaces sont habités par des silhouettes fantomatiques, vaporeuses, floues, semblable à des objets qui sont entrains de disparaître au moment où le photographe appuie sur le déclencheur. Ce sont des surimpressions ou superposition. Très ludique, ce trucage peut être réalisé de différentes manières – par le biais d’une camera obscura ou d’un appareil argentique, mais le principe reste identique. Il s’agit d’exposer plusieurs foisle même support photosensible, papier ou pellicule. Il faut faire attention au temps de pose, afin que chaque sujet soit suffisamment visible, sans que le négatif ne soit au contraire surexposé, rendant l’image complètement noire. Tout en réfléchissant à la composition de la photographie finale.
Les innovations de cette édition, créées pour redonner un nouveau souffle à la Foire, sont l’espace «One Man Show», dans lequel des galeristes exposent un seul artiste sur 30% de leur surface. «L’espace conversations» et le «club entreprises» sont, quant à eux, dirigés vers les amateurs d’art et les sociétés, à la quête de conseils et de mécènes. De plus, le logo «Access Art» est apposé à côté des œuvres, dont le prix ne dépasse pas 1000€, ce qui permet d’élargir le public des acheteurs.
La circulation entre les espaces est fluide et organisée, ce qui permet de voir toutes les galeries et tous les artistes. Dès que nous sortons de cette Foire, nous avons hâte de découvrir la future édition, en espérant qu’il y aura encore des modifications. Rendez-vous l’an prochain !
Caroline

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _
ST-ART
Parc des Expositions Wacken – 7, place Adrien Zeller 67007 Strasbourg Cedex
www.st-art.fr
Du vendredi 21 novembre au lundi 24 novembre 2014


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lifeproof 5971 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines