Magazine Culture

{Lifestyle} Mes p’tits bonheurs

Par Alittlepieceof @Alittle_piece

{Lifestyle} Mes p’tits bonheursLe mot d’ordre de la semaine : stress !
Stress au boulot, stress à la maison… stress, stress, stress ! Et je crains que ce ne soit que le début puisque le mois de décembre s’annonce… comment dire…tendu ! Beaucoup de boulot, des échéances à tenir,  un déménagement à organiser, du tri dans 9 années de vie accumulées, des cartons à faire (et à trouver, hum), noël (aaaaaaaahhhhhhhh au secours), des travaux…. Mamamia je ne sais pas dans quel état je vais terminer l’année !
Bon, bon, bon mais ça va le faire, hein que ça va le faire ? :) Mais oui ça va le faire, on y croit ! :)
Quoi de neuf sinon ? et bien, de la déco, des gourmandises, du DIY, et une réflexion très personnelle sur le shopping.

Déco

Il y a à peu près un an, nous relookions notre chambre. Des murs gris (vu ici), un peu de blanc, un lit en palette (vu ici et ici) et puis un relooking de meuble en gris clair (vu ici). L’idée étant d’assortir également les chevets à tout cela. Mieux vaut tard que jamais comme on dit, voilà qui est (enfin !) fait !

{Lifestyle} Mes p’tits bonheurs

{Lifestyle} Mes p’tits bonheurs

wpid-img_20141124_111058.jpg

Gourmandises

La fabuleuse mousse au chocolat de mon amoureux *_*

{Lifestyle} Mes p’tits bonheurs

Une soirée burger maison pour faire plaisir à mon ado

{Lifestyle} Mes p’tits bonheurs

Dans nos paniers AMAP en ce moment, nous avons toutes les semaines une courge spaghetti. J’essaie donc de varier les plaisirs en les préparant différemment à chaque fois.
En général, je la fais cuire au four en début de semaine, puis stock les « spaghettis » au frigo afin de pouvoir l’utiliser dans les jours qui suivent. Au moment de les utiliser je les passent à la poêle et les agrémentent selon mes envies ou ce que j’ai dans le frigo.

{Lifestyle} Mes p’tits bonheurs
Courge spaghetti à la ricotta et basilic

{Lifestyle} Mes p’tits bonheurs
Courge spaghetti poêlée aux champignons, noisettes et salade d’endives

DIY

Cette année, point de déco de noël chez moi (déménagement oblige) mais au boulot par contre c’est une autre histoire. Pour la première fois je vais participer au Téléthon. Pour l’occasion je proposerais un atelier de création papier en origami sur le thème de noël. En attendant le 6 décembre, je m’entraine….

{Lifestyle} Mes p’tits bonheurs
Sapin, père noël (pas très convaincant, je dois dire), boules, petite pochette

 Shopping

Je suis, depuis quelques mois déjà, en pleine réflexion quand à nos modes de consommation. J’ai vu et entendu pas mal de reportages sur la décroissance et suis convaincue qu’il y a là une véritable solution à bien des maux de notre société actuelle. Acheter, acheter, toujours acheter, avoir plus, toujours plus n’est à mon sens pas du tout la solution et nous pousse droit dans le mur.
Évidemment, la notion de plaisir est tout de même importante mais ce plaisir peut peut-être être assouvi différemment, moins souvent…
Je ne vais pas débattre là dessus plus longuement mais toujours est-il que ma réflexion me pousse à réfléchir encore plus à mes achats et à consommer beaucoup moins.
Depuis des années déjà, j’achète mes livres d’occasion, chez Emmaüs ou en deuxième main chez Gibert. Les fringues aussi. Je trouve beaucoup trop cher pour ce qui est en magasin. Il m’arrive de craquer, mais de plus en plus rarement et j’essaie toujours de trouver ce que je cherche d’occase.
Je vous en parlais il y a quelques mois, dans cette catégorie j’ai décidé d’acheter moins, mais mieux (des intemporels, des basiques, des incontournables).
Nous allons régulièrement chez Emmaüs et je scrute le bon coin lorsque je cherche quelque chose. Nous venons d’ailleurs de trouver notre prochain four encastrable de cette manière. Impeccable et pour un prix des plus raisonnable.
L’idée étant de se demander pourquoi acheter du neuf quand l’on peut recycler et redonner vie à un objet qui sinon va venir augmenter nos déjà trop importantes quantité de déchets ?
J’ai également énormément baissé mon forfait téléphonique (je l’utilise extrêmement peu) et je pense que mon prochain téléphone portable (quand celui que j’ai aujourd’hui aura lâché) sera un modèle des plus simples. Je me suis aussi plusieurs fois demandé si j’avais réellement besoin d’une télé. Nous la regardons très très peu et cet écran immense (que je n’ai pas choisi, et encore moins voulu au moment de son achat, mais ça, c’est une autre histoire) m’apparait comme surdimensionné par rapport à l’usage que l’on en fait. Mais bon, j’ai un ado à la maison, et même si lui aussi même ne la regarde que très peu, nous sommes tout de même bien content de pouvoir regarder des films et des reportages de manière confortable.
Tout est une question de réflexion et d’équilibre entre besoin et envie.
Désormais, avant chaque achat je me demande si c’est un besoin ou une envie. Voilà où j’en suis.
Ceci dit, avec le déménagement qui approche, j’ai fais énormément de tri, je me suis délesté d’énormément de choses que j’avais amoncelé depuis depuis des années sans réellement en avoir besoin mais je me suis également rendue compte qu’il me fallait investir dans l’achat de quelques petites choses. Mais des choses utiles.
Ainsi, et même si je fais de moins en moins de shopping (côté fringues c’est simple, je ne trouve plus du tout ma taille nul part ou alors tout coûte un bras), j’ai fait quelques achats ces semaines passées.

{Lifestyle} Mes p’tits bonheurs

{Lifestyle} Mes p’tits bonheurs

Chez Ikéa : des bacs de recyclage en plastique souple et un marche pied en bois (que ne sais même pas comment j’ai fais pour m’en passer si longtemps avec mon 1,50m et mes placards tous trop hauts)

Chez Héma : « quelques » cintres en bois (les nôtres étaient tous cassés ou menaçaient de l’être)

Mum Life

Mon fils s’est fait opéré pour la deuxième fois consécutive d’un ongle incarné dans le gros orteil. Beaucoup de soucis que tout ça, pur lui, pour moi, des soins prodigués par une infirmière et une organisation quotidienne quelque peu chamboulée et un poil épuisante, mais ça y est, je crois, j’espère qu’après près d’1 an et demi de galère et de souffrance (pour lui), nous arrivons au bout du tunnel.
Depuis quelques jours il peut enfin remettre des chaussures, une petite victoire qui annonce, je le souhaite, la fin de cet épisode loin d’être grave mais bien enquiquinant.

{Lifestyle} Mes p’tits bonheurs
moi 34 ans → pointure 36, lui 13 ans → pointure 43, hum…

Je vous souhaite un très très très bon week-end. A très vite

:)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Alittlepieceof 1996 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog