Magazine Cinéma

De chair et de sang

Publié le 30 novembre 2014 par Cinephileamateur
De chair et de sang De : Arnaud Bordas.
Origine : France.
Genre : Cinéma.
Date de publication : 2013.
Nombre de pages : 216.
Nombre de chapitres : 50 portraits.
Quatrième de couverture : Ils s'appellent Freddy, Jason, Chucky, Carrie, Damien, Hannibal... On les surnomme Leatherface, Pinhead, Predator, Candyman, Ghostface, Jigsaw... Ce sont des humains, des aliens, des esprits, des requins, des chiens et même une voiture. Ils sont les nouveaux visages de la terreur contemporaine et des icônes de la culture populaire. De Norman Bates (Psychose) à Tristana Medeiros (Rec), voici le portrait haut en couleurs des 50 plus grandes figures du cinéma d'horreur moderne.
4.0
Depuis peu, je me suis mis à relire certains ouvrages cinématographiques ou au contraire, à en acheter de nouveau afin de pouvoir les découvrir. "De chair et de sang" fait partie de cette seconde catégorie, soit un ouvrage dont la couverture me faisait de l’œil depuis un moment et dont le sujet avait de fortes chances de m’intéressai. C'est donc sans trop d'hésitation que je me le suis procuré.
Et je ne regrette vraiment pas mon achat. Pas vraiment intéressant dans le sens où je n'ai pas eu la sensation d'apprendre des choses nouvelles au sujet des films qui sont évoqués, l'ouvrage à en tout cas le grand mérite de nous dresser un petit état des lieux de ce que le cinéma d'horreur a pu nous offrir de mieux ses dernières années. Dès le début, le ton est annoncé. Ce livre ne se veut pas comme une référence en tant que tel mais reste une simple liste de son auteur qui a essayé de prendre en compte les plus grandes figures de ce genre cinématographique.
C'est donc avec beaucoup de plaisir que je me suis replongé de nouveaux parmi de nombreux films que j'affectionne énormément. Cette présentation de ses différents "monstres" que l'on adore détester fait ressortir en nous notre côté malsain et parfois voyeur qui aime quand un vilain est vraiment vilain. Inscrit dans le patrimoine culturel international, ses différents méchants dont on nous brosse le portrait, on tous su à leurs façons susciter en nous diverses émotions que ce livre réussit très bien à réveiller.
Chucky, Freddy, Jason, Leatherface, Hannibal, Jigsaw, Carrie, Ghostface, Predator, Le Xenomorphe, le Creepers... Tous répondent présent à l'appel et tous nous parle tout de suite. La simple évocation de leurs noms nous replonge dans cet univers si particuliers qui plait tant à bons nombre de cinéphiles. Si la petite notation finale à la fin de chaque chapitre ne m'a pas paru nécessaire, j'ai en revanche apprécié de pouvoir retrouver tous ses noms mythiques du côté obscur de la culture populaire.
J'ai apprécié aussi ce côté passionné que l'on ressent chez Arnaud Bordas lorsqu'il parle de ses méchants, qu'il souhaite nous les faire aimer encore plus tout en y apportant son analyse et en replaçant aussi le film dont il est issu dans son époque et son contexte. Accompagné de très belles photos qui rendent l'ouvrage d'un plutôt très bon rapport qualité-prix, le livre à surtout un seul défaut et il n'est pas si anodin que cela. Ce n'est pas l'absence de certains méchants (la sélection brasse quand même assez large), c'est surtout la faculté du livre à spoiler l'intégralité des films qu'il évoque.
En effet, je conseille très fortement de zappé les chapitres sur les personnages de films éventuels que vous n'avez peut-être pas encore vu et que vous souhaitez peut-être voir un jour. A chaque méchant traité, ce n'est pas quelques détails qu'on nous révèle mais c'est quasiment tout le film de son commencement jusqu'à la fin. Heureusement pour moi, j'avais vu la plupart des films donc j'ai eu très peu de chapitres a sauté (je les lirais plus tard une fois que j'aurais vu le film) mais si vous souhaitez voir ses différents films un jour, je conseille quand même la lecture après visionnage.
Dans ce travail d'analyse, je comprends ce besoin de tout raconté (surtout pour le Creepers par exemple) mais sans mise en garde, cela peut faire vraiment très mal à l'effet de surprise surtout que certaines surprises gâché ne sont pas forcément nécessaire à la suite de l'analyse. Après, c'est vraiment le seul reproche que je peux faire à ce livre qui maitrise son sujet, qui est très bien écrit et qui est également très bien mis en page. Sans jamais être lourd ou ennuyeux, ce recueil passionne et chaque méchant est traité en quelques lignes qui font que la lecture n'est jamais ennuyeuse surtout que l'ensemble est accompagné d'une multitude de photographie de très bonne qualité. A noter que les pages épaisses rendent le livre assez lourd mais pas déplaisant pour autant en mains.
Pour résumer, "De chair et de sang" est un excellent ouvrage d'un très bon rapport qualité-prix. Les amateurs du genre se feront un grand plaisir à replonger dans ses différents films à travers ses vilains mythique qui ont tous su à leurs façons marquer l'Histoire du cinéma. Les personnes moins habitués du genre seront quant à eux frustré de voir l'intégralité des films spoiler sans aucuns scrupules même s’il faut aussi l'admettre, la sélection est si large qu'il est fort possible de retrouver une grande majorité de films sur lesquels on a déjà pu tomber. Excepté cette façon de tout raconté pas toujours justifié que je trouve dommageable, cet ouvrage a ravi mes yeux et je me suis plongé dedans de façon très agréable. Une fois fini, je n'avais plus qu'une seule envie, c'est de revoir ses différents films et en ça, je pense donc que le livre d'Arnaud Bordas a atteint très largement ses objectifs.
De chair et de sang


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cinephileamateur 3469 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines