Magazine Cinéma

Dredd - 0/10

Par Aelezig

z36

Un film de Pete Travis (2012 - USA, UK, Inde) avec Karl Urban, Olivia Thirlby, Lena Headey, Domhnall Gleeson

Hyper violent, kitsch et sans scénario.

L'histoire : Dans un futur proche, après un cataclysme nucléaire, les survivants sont tous rassemblés dans une gigantesque mégalopole où règnent la violence, le chaos, la drogue. Pour tenter de faire un peu de nettoyage, les gouvernants ont inventé une nouvelle race de flics qui portent trois casquettes : policier, juge et bourreau. Plus rapide, plus efficace, tu meurs... c'est le cas de le dire. Le juge Machin, flanqué d'une "bleue", doit intervenir dans une tour squattée par une bande de gros dealers. Ils capturent l'un des membres du gang mais la chef fait fermer toutes les issues de l'immeuble. Le juge et sa partenaire vont devoir tirer du lourd pour se sortir de ce pétrin.

Mon avis : Je ne me souviens pas de ce que les critiques et vos blogs disaient. En tous cas, j'ai été hyper déçue. C'est d'un banal et d'un linéaire... les juges enfermés dans une tour qui essaient d'échapper aux "méchants". Point barre. Méchants qui d'ailleurs, à mon avis, ne sont pas plus féroces que les fameux justiciers ! C'est donc pétarade à tout va, du début jusqu'à la fin, explosion de têtes et de chairs, au ralenti pour qu'on voie mieux ; on se croirait dans un épisode de Walking Dead sauf que là, il ne s'agit pas de zombies mais de vrais gens, et que le ralenti est d'un goût fort douteux. Le tout à la sauce kitsch avec des personnages caricaturaux ou inexistants, c'est selon, et un tas de couleurs flashy à vous donner la nausée. Quant à l'interprétation... le héros est masqué d'un bout à l'autre, on ne pourra donc parler de ses expressions, ni de celles de sa consoeur du reste qui ne porte pas de casque mais est aussi charismatique qu'un merlan. On se demande d'ailleurs pourquoi elle n'est pas protégée... Gros mystère.

z37

Bouououh...

Grotesque, nul et inintéressant.

Rappelons qu'il s'agit d'un remake de Judge Dredd. Autant voir l'original, qui ne valait guère mieux, d'ailleurs, mais au moins les fans de Sylvester et de Diane Lane en avaient pour leur compte. Le film a fait un tel bide aux USA qu'il est sorti seulement en DVD en France. Ca passait sur Canal+... j'aurais dû me méfier.

Vu qu'il s'agit d'un DTV, difficile de trouver des critiques presse. J'ai cependant déniché : "Exaspérant de platitude, le script aligne les punchlines ad nauseam, faisant du personnage de Dredd une machine à débiter des phrases prétendument cultes. Enfin, Karl Urban réussit l’exploit d’avoir moins de présence à l’écran que Sylvester Stallone. Encore plus monolithique que son prédécesseur, l’acteur ne fait tout bonnement rien pour essayer d’étoffer un rôle finalement peu intéressant." (AVoirALire) ; "Il n’y a absolument aucun enjeu dramatique dans ce film, en opposition aux enjeux ridicules du film de 1995. Dredd et Anderson avancent, ne réfléchissent que très peu, et vont de toute façon écraser tout le monde dans un bain de sang numérique, de tripes à l’air et de douilles qui tapent le sol au ralenti." (Filmosphere).

z38

Bououououh...

Je suis allée fureter dans les chroniques de mes blogueurs amis, rien trouvé... Ceci dit, certains ne font pas d'index, alors c'est pas facile. A bon entendeur salut !

z39

Argh... j'ai comme un coup de barre, moi...


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines