Magazine Cinéma

Critique: Vie Sauvage

Par Cinedingue @cinedingue

089205.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

  • Comédie dramatique
  • Date de sortie : 29 octobre 2014
  • Réalisé par : Cédric Kahn
  • Avec : Mathieu KassovitzCéline SalletteDavid Gastou
  • Durée : 1h46min
  • Pays de production : France
  • Année de production :  2014
  • Distributeur : Le Pacte

Philippe Fournier, dit Paco, décide de ne pas ramener ses fils de 6 et 7 ans à leur mère qui en avait obtenu la garde.
Enfants puis adolescents, Okyesa et Tsali Fournier vont rester cachés sous différentes identités. Greniers, mas, caravanes, communautés sont autant de refuges qui leur permettront de vivre avec leur père, en communion avec la nature et les animaux.
Traqués par la police et recherchés sans relâche par leur mère, ils découvrent le danger, la peur et le manque mais aussi la solidarité des amis rencontrés sur leur chemin, le bonheur d’une vie hors système : nomades et libres.
Une cavale de onze ans à travers la France qui va forger leur identité.

Quelques mois après un autre film sur le même thème, la Belle Vie, Vie Sauvage, le nouveau film de Cédric Kahn, emprunte pourtant un tout autre chemin. Si le film de Jean Denizot se voulait plus romanesque, plus léger, cette nouvelle adaptation de l’affaire Fortin se montre beaucoup plus sèche et dure. La grande force du film de Kahn est de ne jamais prendre parti pour l’un des deux parents. Il montre juste de manière froide et implacable comment les enfants se retrouvent otages d’un père aux utopies quelque peu extrêmes et une mère inflexible assoiffée de vengeance. Sur la forme, le film offre de vrais beaux moments de cinéma et un lyrisme naturaliste qui évoque, tout comme le film de Denizot d’ailleurs, Terrence Mallick. Quant à l’interprétation, c’est un sans faute également! Les enfants (à tous les âges!) sont parfaits, Céline Sallette confirme film après film qu’elle est de la race des grandes; quant à Mathieu Kassovitz, il est comme toujours épatant et l’on peut regretter que sa présence à l’affiche ne soit pas aussi régulière que ses interventions médiatiques.

L’un des meilleurs films français de cette année!

4.5


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinedingue 14834 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte