Magazine Musique

Artsen’O’Sphère – Premier  » Flash Pinéal  » de la Sphère…….

Publié le 01 décembre 2014 par Metalosphere @metalosphere

Pour la méandre de la semaine, nous allons nous intéresser artistiquement ( et bien plus) à l’Artwork d’un album récemment sortie d’ont je vous conseil fortement l’acquisition légale ( longue vie au groupe ).

 Album critiqué constructivement par la presse  » divine Métallique  » et de nombreux posts  professionnels ( qui à titre personnel m’intéresse le plus ), ouvrant l’affiche du premier Gohellefest avec brio, ayant dévoré la genèse et recrachant la révélation je viens vers vous avec…….

10153145_10152272458732279_1803756174_n image-5288

Comme à mon habitude et ce sera le cas pour chaques questionnaires  » Flash Pinéal  » il y aurra 4 questions, envoyées directement vers les Artistes et retranscrites sans faux semblant.

 Place maintenant au Frontman de cette pousse locale qui donne du fruit et du bon: Zico.

10700200_588457844609813_8400058282452529774_o (1) image-5289

1) Ahhhh le Christ lui meme a pleuré des larmes de sang……

   La vérité peut-etre horrible à voir donc se voiler les yeux……

   Explique moi ce détail qui m’interpel, cette signification visuelle, l’Artwork dans ce détail et finalement son ensemble:

 Tout d’abord « Merci  » pour me donner  cette occasion de m’exprimer….Je suis heureux que tu me poses cette question car cet Artwork compte beaucoup pour nous dans la mesure où il reflète l’idée, mais aussi les questions que nous voulions transmettre avec notre album « THE EYE OPENER »: Littéralement « L’ouvreur d’oeil , de yeux » mais aussi dans sa signification : « La révélation »: c’est ce double sens qui nous a plu.

Tout le monde cherche des réponses, sa « révélation » en quelque sorte mais ne trouve rien de satisfaisant dans ce qu’il voit, ce qu’il vit et ce qui l’entoure…L’idée de cette métaphore est qu’il faut parfois s’affranchir de sa vision terrestre (d’où l’idée du gars qui s’arrache les yeux) pour pouvoir trouver des réponses et surtout sa révélation: Il faut faire fi des apparences et plutôt Sonder son esprit pour mieux appréhender le réel.

On a même poussé l’idée plus loin dans la mesure où quand tu ouvres l’album, tu te retrouves face à 2 yeux dont l’un est le CD et le fait de l’enlever,  d’arracher symboliquement cet oeil laisse découvrir derrière une phrase qui dit « WE ARE OUR CHOICES » : Nous sommes nos choix: C’est aussi une autre forme de réponse: seuls tes actes comptent! La vérité ne va pas venir toute seule, il n’y a pas une vérité toute faite qui va te donner les clés de tout, c’est l’homme qui est maître de sa vie et des réponses qu’il y apporte: C’est un peu un refus du fatalisme: L’idée qu’un Monde meilleur est possible à condition de le vouloir et d’œuvrer en ce sens.

Parallèlement, l’interprétation que  tu en as, a savoir une réalité si horrible qu’elle conduit à s’en crever les yeux car insupportable est aussi un sens qui nous avons voulu donner.

Mais surtout, j’aime l’idée que chacun puisse trouver dans cet artwork son sens….

2)  L’Artwork??? Tes  » Entitées  » interviennent avant ou après la composition de l’album?

L’artwork n’est que la synthèse des morceaux qui composent notre album « The eye opener » et de notre « philosophie » (si je peux employer ce terme) au sein d’ INAYAH. Il s’est donc imposé de lui même après la composition des titres.

3) Penses tu que l’Art graphique dans le Métal joue correctement de son role parfois  » folklorique  » ou nous enseigne t-il des choses?

 La symbolique est à double tranchant car elle peut être fédératrice mais aussi renvoyer à des appréciations différentes voire contraires car chacun voit souvent ce qu’il veut voir….Pour preuve, INAYAH s’est déjà vu refuser l’accès à un festival sous prétexte que nous étions trop gore, de par notre artwork justement,  pour un festival pourtant métal mais financé par des subventions publiques….J’ai pourtant tenté d’expliquer qu’on ne sacrifiait pas de chêvres en concerts et que  l’artwork était au contraire une métaphore qui parlait de quelque chose de positif mais rien n’y a fait: Moralité: Le gars n’a pas su aller au delà des apparences, un comble je trouve pour une orga Metal…

Pour INAYAH, on s’inscrit bien sûr dans l’imagerie Métal, dans certains de ses codes mais on ne veut surtout pas en être prisonniers car ça peut être prendre le risque d’être enfermés dans des caricatures qui ne nous correspondent pas toujours mais c’est aussi le risque de ne pas savoir évoluer (pièges dans lequels de nombreux groupes sont malheureusement tombés): C’est pourquoi, nous ne prenons que ce qui nous intéresse dans cet univers musical, que ce qui nous correspond sans se travestir et surtout sans se préoccuper de ce que les autres pensent: C’est ça pour moi le vrai sens de la musique Metal!!!!

4) Peux tu me citer 3 groupes et par la meme occasion 3 chansons qui ton influencés visuelement et graphiquement  dans ces méandres Métalliques?

 Pour notre artwork je dirai KORN pour le côté torturé/MESHUGGAH pour le mélange de violence et de philosophie (voir la pochette de Obzen!)/TOOL pour l’aspect spirituel.



Flash Pinéal emplement remplit Zico…… je te laisse les mots de la fin en ésperant vite vous voir et vous écouter.

Pour notre actualité, on est déjà en phase d’écriture de nouveaux morceaux et j’invite les Metalleux à venir nous voir en concert pour voir à quel point on vit cette musique…. on  prépare aussi pour ce début d’année 2015 un clip vidéo bien  bourrin!

Merci Phil pour cette interview, ainsi qu’à tous ceux qui nous suivent…. INAYAH vous dit « A bientôt  les amis car on crève d’envie de jouer!!!! »

Philippe.N


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Metalosphere 677098 partages Voir son profil
Voir son blog

Dossier Paperblog

Magazines