Magazine Culture

Beat assaillant – « City never sleeps » live

Publié le 01 décembre 2014 par Le Limonadier @LeLimonadier
Lexoo

Beat assaillant – « City never sleeps » live

Lexoo
  •  1 décembre 2014
  •  Live Reports
  •   J'aime   J'aime Beat assaillant – « City never sleeps » live
    • fr 
IMG_8596

Beat Assaillant était mercredi dernier à la Gaîté Lyrique pour promouvoir son nouvel Album « City never sleeps » et on y était ! Retour sur une expérience qui nous a littéralement fait plonger dans l’univers visuel et musical de l’artiste.

Enfermés dans le cube de la Gaîté, nous attendons avec impatience le MC au mic accompagné de toute sa bande pour 2h de show mêlant sons, lumières et projections visuelles. Invité à une expérience totalement immersive, le spectateur se voit alors rentrer dans un voyage en images dès le début. Mis en scène par le photographe Jean-François Rauzier, des éléments de paysages de la ville de New York sont projetées de manière éparse sur les quatre murs du Cube.

Beat assaillant – « City never sleeps » live

Comme des gosses, les spectateurs regardent un peu partout dans la salle, captivés par les photos disséquées des grandes villes urbaines, playground préféré du photographe. Les sonorités des villes retentissent alors, les musiciens commencent à poser le rythme avant la tant attendue arrivée d’Adam Turner aka Beat assaillant. Adam a l’air en pleine forme ce soir là et heureux de jouer à Paris, la ville où il vit depuis un petit bout de temps maintenant.

Et ça part de là. Le show débute avec le titre « RUN », premier titre de l’album. On court sur les mots et le flow du MC ainsi que derrière les paysages urbains projetés dans toute la salle à 360°C. Les jeux sont faits… Ca va être sport !

Il s’en suit tous les titres du nouvel album avec notamment un des titres phares « City Never Sleeps » où on se prend des grandes lumières blanches dans la gueule histoire de nous rappeler que c’est clairement pas le moment de s’endormir. Les paroles de la chansons s’enchaînent sur les murs en total accord avec le flow de l’artiste. ANYTIME, ça pique, ça bouge, ça bounce et ça réveille toute l’assemblée !

Tout le monde dodeline de la tête, ça envoie des mains en l’air, les regards des participants, oscillants entre scène et projections,  sont portés par toutes ces histoires racontées en musique et en visu. Une belle performance scénique en somme !

Le concert se clôturera en beauté avec les tant attendues anciens morceaux remixés pour l’occasion notamment « Hard Twelve « qui a fait connaître l’artiste à ses débuts et enfin le titre « I like CASH » retravaillé à la sauce vocale de « At All » de Kaytranada. On regarde ça !

 Suivez Beat Assaillant 

FACEBOOK

SITE WEB

Beat assaillant – « City never sleeps » live
Beat assaillant – « City never sleeps » live
Beat assaillant – « City never sleeps » live

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Limonadier 23814 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines