Magazine Culture

Frank Zappa-Meets The Mothers Of Prevention-1985

Publié le 02 décembre 2014 par Numfar
Frank Zappa-Meets The Mothers Of Prevention-1985

Le principal combat de Frank Zappa dans les années 80, est de s'attaquer aux ligues bien pensantes comme le PMRC, financé par le gouvernement Reagan et dirigé par les femmes de sénateurs.

Le plus important témoin de ce combat est son album de novembre 1985: "Frank Zappa Meets The Mothers Of Prevention" (#153 US), (Frank Zappa rencontre les mères de la prévention), produit par Frank Zappa.

La version américaine offrait six titres plus un montage sonore de son combat contre les politiciens américains de l'époque sur le sujet cité plus haut, nommé "Porn wars".

La version européenne, ne possédait pas "Porn wars", mais trois titres de musique supplémentaires.

Ci-dessous se trouve la liste des titres de la version CD universelle:

I don't even care (F.Zappa-J.G. Watson) Version européenne

One man, one vote (Frank Zappa) Version européenne

Little beige sambo(Frank Zappa)

Aerobics in bondage(Frank Zappa)

We're turning again(Frank Zappa)

Alien orifice(Frank Zappa)

Yo cats (F.Zappa-T.Mars)

What's new in Baltimore(Frank Zappa)

Porn wars (Frank Zappa) Version US

HR 2911(Frank Zappa) Version européenne

Musiciens:

Chant: Frank Zappa, Johnny Guitar Watson, Ike Willis, Ray White, Bobby Martin, Dweezil Zappa, Moon Unit Zappa.

Guitares: Frank Zappa, Johnny Guitar Watson, Ike Willis, Ray White, Steve Vai

Claviers: Frank Zappa, Bobby Martin, Tommy Mars

Basses: Scott Thunes

Batterie et percussions: Chad Wackerman, Ed Mann

Cet album est également à découper en deux parties bien distinctes: album pop usuel de Frank Zappa avec ses musiciens de l'époque, et compositions jouées seul au synclavier.

Dernier album a s'être classé (brièvement) dans le Billboard 200, "Frank Zappa Meets The Mothers Of Prevention" est trop patchwork pour moi, pour être classé comme une grande oeuvre, malgré d'excellents titres comme "We're turning again" ou "What's new in Baltimore".

Je suis moins touché, c'est vrai,  par les compos électroniques.

© Pascal Schlaefli

Urba City

2 décembre 2014

Partager :     J'aime

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Numfar 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte