Magazine Culture

[Série TV] Atlantis

Par Kllouche
[Série TV] Atlantis Atlantis, c'est un peu la surprise inattendue de l'année dernière. Et de cette fin d'année. Dans la lignée de Merlin, arrêté au bon moment (pour l'évolution de l'intrigue) et bien trop tôt en même temps (pour mon pauvre cœur), cette série nous embarque dans les aventures de Jason, un jeune héros qui est téléporté du monde moderne à des temps antiques, dans la cité d'Atlantis. Là, se côtoient créatures fabuleuses, guerres intestines, cœurs de pierre et autres bons vivants. Du beau monde quoi.  Je vous en avais déjà touché un mot dans mon article consacré aux séries revisitant l'Antiquité. Depuis, la saison 1 s'est achevée et mon sentiment la concernant n'a pas changé. Les acteurs jouent mal. Les décors font faux au possible. L'intrigue part dans tous les sens et massacre tellement la mythologie grecque qu'on a du mal à croire qu'il s'agit des mêmes histoires. Cependant, Jason, ce héros, est parvenu à me rendre accro à ses aventures. Comment? Eh bien il se trouve qu'il a un certain charme. Et que son amourette avec la princesse Ariane ne me laisse pas insensible. Et que Pythagore et Hercule sont foutrement attachants. Bref, j'adore. La saison 2 a débuté il y a de cela trois semaines et j'ai peine à croire qu'il s'agit bien de la même série. Un peu comme pour Teen Wolf (passant de ringarde à too much) et Arrow (Oliver passant de body builder looser à héros fort et sensible), cette série s'est transformée. Si seulement deux épisodes ont été diffusés, j'ai envie de croire que ça va durer. Car on part dans une bonne direction. Je dirai même plus, une très bonne direction!  Ces deux premiers épisodes représentent en réalité les deux parties d'une même sous intrigue. C'est la suite directe de la fin de la saison 1: le roi Midas est mort, sa fille Ariane et son épouse Pasiphaé entrent en guerre pour le contrôle de la ville d'Atlantis. On nous rappelle également un fait important pour la suite de l'histoire: Jason, tout héros qu'il soit, ne pourra jamais s'unir à Ariane car il n'est pas de sang royal (hahum...). Des batailles épiques font suite à une quête désespérée pour retrouver un objet volé, entrecoupées de scènes permettant d'étoffer la caractérisation des personnages. Quelques pointes d'humour, du mystère, de l'aventure et du suspens : TOUS les ingrédients sont ENFIN là! La série prend un excellent tournant et je prie pour que ça continue !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kllouche 721 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines