Magazine Entreprise

Augmentation des exportations hors hydrocarbures : Multiplication du nombre d’entreprises et amélioration de la qualité nécessaires

Publié le 08 décembre 2014 par Ouadayazid1
Augmentation des exportations hors hydrocarbures : Multiplication du nombre d’entreprises et amélioration de la qualité nécessaires D.R

 

L’augmentation du volume des exportations hors hydrocarbures passe inéluctablement par la multiplication du nombre d’entreprises productives et la disponibilité des produits en quantité et qualité selon les normes mondiales, a indiqué, jeudi à Tlemcen lors d’une rencontre, le président directeur général de la Compagnie algérienne d’assurances et de garantie des exportations (CAGEX), Djillali Triket. Lors d’une journée d’étude sur l’amélioration et la promotion des exportations hors hydrocarbures, M. Triket a souligné que l’enjeu actuel est de «créer un grand nombre d’entreprises productives qui peuvent exporter leurs produits face à la rude concurrence», affirmant que l’Algérie dispose des moyens humains et naturels et de dispositifs pour réaliser cet objectif à moyen et long termes. Après avoir insisté sur la nécessité de s’adapter aux mutations et aux défis imposés par la chute des prix du pétrole, le PDG de CAGEX a indiqué que les exportations algériennes hors hydrocarbures ont atteint, l’an dernier, 2,20 milliards de dollars US dont 50% couverts par Sonatrach et entre 20 et 30% d’exportations relatives aux hydrocarbures et minerais.


Le reste représentant des produits divers d’une valeur de seulement 600 millions de dollars. Pour le conseiller du directeur de l’Agence nationale de promotion du commerce extérieur, Abdelmadjid Karim, cette rencontre permet de «rapprocher les opérateurs économiques locaux et les imprégner du système d’exportation et ses mécanismes».


Il a rappelé les conditions d’accès aux marchés extérieurs parmi lesquelles créer des sociétés de marketing et offrir le produit destiné à l’exportation. M.Abdelmadjid Karim a indiqué que son Agence tend à encourager et à accompagner les opérateurs algériens pour se positionner par rapport aux marchés internationaux, en faisant connaître leurs produits par la participation à des manifestations internationales, l’échange d’informations sur les possibilités d’exportation de leurs produits et les nouveaux marchés.


Après une intervention de Ali Bey Nasri, président de l’Association nationale des exportateurs algériens sur l’évolution qu’a connue le domaine export à la faveur de l’ouverture économique, un débat s’est instauré entre opérateurs privés et représentants d’instances concernées par l’exportation dont les banques, les impôts et les douanes.
Cette journée d’étude a été initiée par la chambre du commerce et d’industrie Tafna de Tlemcen.

 

  http://www.elmoudjahid.com/fr/actualites/70493


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ouadayazid1 3105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines