Magazine Cinéma

Quand Jacqueline Delubac, la comédienne devenue collectionneuse, expose ses trésors à Lyon !!

Par Filou49 @blog_bazart
08 décembre 2014

 delubac Avec l'expo Erro et l'expo Stars Wars Identities, et dans un tout autre style, l'exposition Jacqueline Delubac, le choix de la modernité que le Musée des Beaux arts  de Lyon fait incontestablement partie du trio d'expositions lyonnaise à ne pas rater (avant l'ouverture prochaine du Musée des Confluences que j'ai aussi eu la chance de visiter avant tout le monde) et une fois n'est pas coutume, j'ai réussi à aller voir les trois expositions à 15 jours d'intervalle.

J'avoue que le nom de Jacqueline Delubac m'était très vaguement familier, j'avais effectivement tendance à l'apparenter à Sacha Guitry, ce grand dramaturge et grand misogyne devant l'eternel, mais ce n'est qu'une fois mis les pieds au MBA que j'ai appris bien plus de chose sur celle qui fut donc sa 3ème épouse pendant 4 ans.

La comédienne Jacqueline Delubac J(1907-1997) qu’on qualifiait dans les années 20 de « femme la plus élégante de Paris », n’était pas que belle… Elle était aussi une collectionneuse d’art et une défricheuse de talents fort avisée.

Alors qu'elle entama  sa carrière théâtrale en 1931 avec une pièce de Sacha Guitry  qui devient vite son mari, elle commenca à acheter  les œuvres des artistes de la période pour en décorer l’hôtel particulier qu’elle partagea avec Guitry.
Quand Jacqueline Delubac, la comédienne devenue collectionneuse, expose ses trésors à Lyon !!
Après avoir interprété vingt-sept rôles au théâtre et joué dans vingt-cinq films, Jacqueline Delubac, séparée de Sacha Guitry en 1939, interrompt sa carrière au début des années 50. Elle entreprend aussitôt de constituer sa propre collection d’œuvres d’art et devient une figure du Tout-Paris. Elle partage sa nouvelle passion avec son nouveau compagnon Myran Eknayan, lui-même collectionneur, qu’elle épouse sur le tard, en 1981.Cette figure avant-gardiste du Tout Paris finit par abandonner sa carrière de comédienne pour se consacrer pleinement à enrichir sa collection d’œuvres d’art. Sa deuxième vie, consacrée à l’art et à la collection qu’elle constitua au fil des ans, fait donc pour la première fois l'objet d'une belle rétrospective.Dès 1988, l’ancienne comédienne originaire de Lyon commence à penser à l’avenir de ses collections. Sans héritier, elle souhaite les transmettre à une institution publique. Après sa mort, le musée des Beaux-Arts de Lyon reçoit ainsi trente-cinq tableaux ou pastels de Monet, Manet, Renoir, Degas, Bonnard, Vuillard, Léger, Braque, Picasso, Miró et Bacon...
Quand Jacqueline Delubac, la comédienne devenue collectionneuse, expose ses trésors à Lyon !!
Ce legs exceptionnel, complété par quelques bronzes de Rodin et les tableaux du XIXe siècle ayant appartenu à Myran Eknayan, est révélé au public en 1998 dans les salles du musée tout juste rénové. Le legs de Jacqueline Delubac permet depuis au musée des Beaux-Arts de Lyon de présenter la première collection impressionniste hors de Paris, tandis que les œuvres modernes et contemporaines offrent des grands jalons de l’art du XXe siècle. Mais la première vie de Jacqueline Delubac n'est pas pour autant ignorée par l'expo, avec deux salles que j'ai trouvé vraiment très intéressantes et qui sont consacrées aux affiches ou aux objets de ses pièces faites à Paris dans les années 30-40, qui nous montre une époque créative et enjouée.
Quand Jacqueline Delubac, la comédienne devenue collectionneuse, expose ses trésors à Lyon !!
 Et  à noter également, que chez Actes Sud, le catalogue de l'exposition nous propose de prolonger cette superbe exposition en nous offrant 250 pages magnifiques permettant de se plonger longuement dans les trésors de Jacqueline Delubac.

 Droits réservés © Succession Delubac © Bibliothèque nationale de France

Plus d'infos sur cette belle expo disponibles  sur le site du musée

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou49 15144 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines