Magazine Entreprise

Bouchouareb : "Consolider et rationaliser les dispositifs d'appui de la PME"

Publié le 08 décembre 2014 par Ouadayazid1
 

 

Le ministre de l'Industrie et des mines, Abdesslam Bouchouareb a recommandé dimanche à Alger la "consolidation" et la "rationalisation" des différents dispositifs d'appui dédiés à la PME, notamment ceux  relatifs à la mise à niveau et de l'innovation pour les rendre plus efficaces.

 

"Il faut favoriser la consolidation et la rationalisation des dispositifs d'appui dédiés à la recherche et développement, à la mise à niveau et à l'usage des TIC", a-t-il indiqué dans une allocution lue en son nom par le directeur de la PME au ministère de l'Industrie, Mohamed Mebarki, à l'occasion de la remise du prix national de l'innovation pour les PME.

Selon le ministre, les différents dispositifs initiés par les pouvoirs publics au profit des petites et moyennes entreprises doivent être plus efficaces pour permettre à ces dernières d'être plus compétitives.

Soulignant le rôle important de l'innovation dans le développement des entreprises et de l'industrie, M. Bouchouareb a réitéré l'engagement des pouvoirs publics à apporter plus de soutien aux PME, notamment celles innovantes.

L'épanouissement de l'innovation au sein de l'industrie nationale reste, toutefois, selon le ministre "tributaire du renforcement de la capacité d'absorption (des ces entreprises) des nouvelles technologies de l'information et de la communication.

Pour M. Bouchouareb l'instauration d'un système national d'innovation effectif mettant une synergie entre la recherche scientifique et l'industrie est nécessaire pour développer l'entreprise et l'innovation.

Evoquant les compétitions organisés par les pouvoirs publics au titre d'encouragement de la PME, le ministre a affirmé que des améliorations seraient apportées aux différentes distinctions dans le domaine de l'innovation afin de les rendre plus motivantes, plus consistantes et leur attribuer une visibilité internationale. 

D'une valeur d'un million (1) de dinars, le premier prix de cette sixième édition du concours national de l'innovation pour les PME a été décerné à l'entreprise Drioche cosmétique pour la création d'un nouveau produit cosmétique d'hygiène féminin fabriqué à la base d'herbes et d'huiles naturelles.

Le deuxième prix, d'une valeur de 800.000 DA a été remporté par l'entreprise Ramdane Cherif pour une nouvelle méthode d'étiquetage "permanant et infalsifiable" qui consiste à graver les références d'un article (équipements, pièce de rechange) sur sa face. Ce qui garantie, selon Ramdane Cherif, la traçabilité des produits et leur identité.

L'entreprise Barbara Pharm a, quant à elle, obtenu le troisième prix, d'une valeur de 600.000 DA pour sa création d'une nouvelle crème réparatrice de cicatrices et de brûleurs "définitivement et sans effets secondaires", fabriquée à base de produits naturels.

Instauré en 2008, le prix national de l'innovation pour les PME, décerné par le ministère de l'Industrie et des Mines, vise à encourager les PME innovantes dans le domaine de l'industrie. 

 

07/12/2014

http://www.radioalgerie.dz/news/fr/article/20141207/22013.html


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ouadayazid1 3105 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines