Magazine Culture

La vie de Jeanne d’Arc (Anatole France)

Publié le 09 décembre 2014 par Dubruel

Siège d’Orléans 1/1

Autour d’Orléans, les Anglais étaient bien faibles et démunis.

La ville d’Orléans avait, pour se défendre, des murs, des fossés, des canons, 6000 gens d’armes, 3000 hommes des milices bourgeoises et de l’argent. Les Anglais, au nombre de 4000, n’avaient pu ni l’enlever d’assaut ni l’investir. Ils n’avaient plus de chevaux. Épuisés d’hommes et d’argent, ils n’avaient pas la force de tenir longtemps. Entre leurs bastilles passaient des convois, des compagnies. On fit entrer Jeanne dans la ville avec une belle armée de secours, des troupeaux de bœufs, de moutons et de porcs. Les habitants crurent recevoir un ange du Seigneur


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dubruel 73 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine