Magazine Culture

Critiques Séries : Once Upon a Time. Saison 4. Episode 11.

Publié le 09 décembre 2014 par Delromainzika @cabreakingnews

Once Upon a Time // Saison 4. Episode 11. Shattered Sight.


Tout ça pour ça, c’est ce que j’ai envie de me dire après cet épisode de Once Upon a Time. Disons que même si ce n’est pas un mauvais épisode (comparé à une bonne partie de la saison), la façon dont l’intrigue finale de la Snow Queen arrive est tout de même assez facile. Je m’attendais à ce que le sort lancé à la fin de l’épisode précédent apporte énormément de bonnes choses et même si certaines idées sont bonnes, elles ne sont jamais utilisées jusqu’au bout. Je pense par exemple à Regina qui redevient l’Evil Queen un trop court instant afin de confronter Snow White dans un face à face efficace mais qui tombe un peu trop facilement sous le sens. On a l’impression que Once Upon a Time a voulu faire tout ce qu’elle pouvait faire avec le retour des instincts de chacun des personnages de la série. Ce n’est pas forcément bête mais disons que cela n’apporte pas forcément grand chose d’intéressant à la série. L’épisode apparait presque un peu trop indépendant à mon goût alors qu’il y avait largement de quoi faire beaucoup plus impressionnant, surtout que le sort n’est pas bête et Snow Queen s’est révélée être au fil des épisodes un personnage plus intéressant que l’on aurait pu le penser au départ.

Avec un épisode comme celui-ci, Once Upon a Time parvient donc à conclure l’histoire de la Snow Queen de façon correcte sans trop faire de vagues alors qu’ils auraient justement faire beaucoup plus efficace. L’univers de Frozen est probablement l’un des plus bancals mais aussi l’un des plus fascinants que Once Upon a Time ait tenté de faire. C’est bancal car la série partait avec un épisode très récent avec peu de choses à mettre en avant mais fascinant car la série a justement su s’affranchir en partie de ce que la série pouvait faire par le passé afin de nous offrir quelque chose de dérivé du film, avec des personnages souvent différents et à l’évolution peut-être plus maligne et moins niaise. Mais bon, j’ai tellement adoré La Reine des Neiges que Once Upon a Time m’a déçu sur le coup. Il y avait de bonnes choses qui ne sont pas toujours très bien mises en avant ou en tout cas de la bonne façon. Emma et Elsa font à côté de ça une bonne équipe. Même si elles ne servent pas à grand chose si ce n’est à faire évoluer l’intrigue générale, leur duo parvient surtout à nous donner envie d’en voir plus. Je ne serais de toute façon pas contre le fait qu’Elsa soit présente dans la seconde partie de la saison.

C’est l’un des personnages qui a justement le plus de potentiel pour grandir encore un peu plus. Le chaos en lui-même est donc quelque chose de bon enfant dont la série ne se sert pas forcément très bien. De toute façon je n’en attendais pas beaucoup de la part de Once Upon a Time, surtout que la série n’a pas vraiment su tout bien utiliser. Il reste alors Gold qui se prépare quant à lui à partir. C’est un choix de direction judicieux pour ce personnage même si j’ai pour le moment des doutes sur l’évolution future. On sait pertinemment que Gold ne peut pas rester, qu’il n’en a pas envie, mais cet épisode tente aussi de faire revenir le Gold que j’aime bien, celui plus tendre, plus touchant sur les bords et c’est ce que j’ai envie de voir de sa part maintenant. Le méchant Gold, calque de Rumple dans le monde des contes, ne fait plus vraiment son effet. Surtout que depuis la saison 1, Once Upon a Time a fait son bout de chemin avec ce personnage. Finalement, ce nouvel épisode de Once Upon a Time prouve donc à merveille que la série sait très bien ce qu’elle veut faire et surtout qu’elle a une direction qui a du sens mais le prochain épisode sera probablement décisif sur l’avenir de la saison qui est partie un peu dans tous les sens.

Note : 6/10. En bref, un peu facile mais distrayant.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Delromainzika 17989 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte