Magazine Cuisine

Le Macatia , un pain sucré à la vanille

Par Dida51

Depuis que j'ai reçu les merveilleuse gousses de vanille de mon partenaire Cap ambre vanille, je n'arrête pas de faire des douceurs à la vanille.Avant j'aimait la vanille mais les gousses toutes sèche du commerce qui étaient quasi impossible à fendre en 2 car trop sèche et où on ne récoltait que peu de graines me donnait pas trop envie.

Mais maintenant que j'ai découvert des gousses de qualité charnu, tendre et avec une belle quittées de graines, la vanille je n'aime plus ça....j'adore.

J'ai trouvé cette recette sur le blod de Papille & pupille qui l'a eu dans le Larousse du pain d'Eric Kayser.Tout comme elle, j'ai choisit la cuisson en cocotte mais si vous n'en avez pas ne vous sauvez pas, on peux le cuire sans.

Bon je me suis dit du pain à la vanille ça doit être pas mal, mais quand j'y ai goûté.....je suis tombé en extase. C'est quoi cette tuerie????? J'ai du prendre sur moi pour ne pas manger la moitié du pain.

P1050101

Et ma fille qui en sortant de l'école me dit:

 "-On goûte quoi?

-Ben j'ai fait un pain à la vanille.

- Oh non, j'aime pas la vanille

- ah c'est nouveau ça"

On arrive à la maison elle goûte le pain, en mange une tranche puis elle m'en redemande une autre.

" - Je croyais que tu n'aimait pas la vanille

- non mais c'est le pain, le goût il est trop bon."

Bon maintenant place à la recette.

Ingrédients:

- 250g de farine (moi j'ai mit de la T65)

- 140ml eau

- 1cc de levure de boulanger déshydratée

- 60g de sucre roux

- 1 cc de sel

- 1 gousse de vanille cap ambre vanille

- 2 cs d'huile neutre

- un peu de farine pour saupoudrer

Fendre la gousse de vanille en deux et récupérer les grains.

Verser dans le bol de votre robot pétrisseur ou dans la cuve de la MAP ou saladier la farine, l’eau tiède, le sucre, la levure de boulanger, le sel et les graines de vanille.

Pétrir jusqu’à l’obtention d’une pâte souple et élastique.

Laissez lever dans un endroit tempéré pendant 1h30 .

Mettre la pâte sur le plan de travail préalablement huilé et la dégazer.

Former une boule avec la pâte et mettre la clé (la partie où la pâte se joint) sur le dessous. On n’arrive pas à bien fermer à cause de l’huile. C’est normal.

Déposer ce pâton, clé en dessous, sur une plaque de cuisson recouvert de papier sulfurisé sur lequel on a saupoudré de la farine.

P1050086

Laissez lever à nouveau dans un endroit tempéré pendant 45 minutes.

Renverser le pain, clé au dessus dans la cocotte.

P1050087

Saupoudrer d’un peu de farine pour un aspect plus rustique.

Mettre le couvercle de la cocotte et enfourner dans un four froid.

Mettez le thermostat à 240°C, chaleur tournante, et faites cuire 25 minutes.

Si comme moi votre four n'est pas chaleur tournante cuire 30/35 min en fonction de la coloration du pain qui doit être bien doré.

P1050090

Si vous n'avez pas de cocotte, préchauffer le four à 210°C (thermostat 7) après avoir placé une plaque en position basse.

Retourner le pâton sur une grille recouverte de papier sulfurisé, ou sur une plaque, soudure au-dessus.

Juste avant d’enfourner, versez 5cl d’eau sur la plaque chaude.

Faites cuire 12 à 13 minutes.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dida51 10152 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines