Magazine Culture

Noël anglais au collège des Bernardins

Par Mpbernet

Hier soir, nous étions plus de 400 personnes à assister à une soirée mudicale donnée sous les voûtes gothiques du Collège des Bernardins. Au programme de ce concert : une merveilleuse série de Carols anglais, traditionnels comme contemporains. Si vous voulez voir à quoi ressemble ce lieu extraordianire, suivez ce lien : je suis en effet incapable d'insérer des photos dans ce billet !

Par "collège", il faut en effet comprendre une institution de recherche, d'enseignement, de réflexion et d'échanges à l'image des collèges universitaires anglais. Son origine remonte au XIIème siècle : dans une bulle de 1245, le pape Innocent IV encourage vivement les cisterciens à aller faire des études à Paris, pour rattraper le retard pris par rapport aux dominicains et aux franciscains. Au cœur de cette capitale intellectuelle européenne, ils pourront étudier la théologie et transmettre ensuite leur enseignement à leurs confrères.

 C’est à un moine d’origine anglaise, Etienne de Lexington, abbé de Clairvaux, que revient de créer le Collège Saint-Bernard en 1247, bientôt désigné comme Collège des Bernardins, pour servir de lieu d’étude et de recherche au coeur de la pensée chrétienne. Aujourd'hui, et grâce à ses très nombreux soutiens, le collège réunit 250 chercheurs et enregistre 4000 inscriptions à l'école cathédrale.

C'était donc un programme consacré au chant, avec les douze jeunes chanteurs de l'Académie vocale de Paris placés sous la direction de Iain Simcock. De Benjamin Britten (A Ceremony of Carols, composé en 1942) au plus que traditionnel God rest ye merry gentlemen, en passant par le Hodie Christus natus est de Francis Poulenc, ou des créations de carols modernes comme Lully Lulla de Kenneth Leigthon ou Noël Noël de William Matthias.

Le clou de la soirée étant de faire entonner par toute la salle « Douce Nuit » et en fin de performance, tout le monde debout, le célébrissime hymne « O come, all ye Faithfull ». J'en avais les poils qui se dressaient sur la peau tellement c'était émouvant. Dommage que nous ne puissions assister à la seconde soirée qui aura lieu demain soir !

Collège des Bernardins, 20 rue de Poissy - 75005 Paris


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mpbernet 50874 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte