Magazine Culture

Cinéma : La French

Publié le 12 décembre 2014 par Framboise32

la french

Film de Cédric Jimenez Avec Jean Dujardin, Gilles Lellouche, Céline Sallette, Mélanie Doutey, Benoit Magimel, Guillaume Gouix, Bruno Todeschini, Eric Collado, Moussi Maaskri, Cyril Lecomte, Bernard Blancan, Gérard Meylan, Eric Fraticelli, Fédéor Atkine, …

Synopsis : Marseille. 1975. Pierre Michel, jeune magistrat, venu de Metz avec femme et enfants, vient d’être nommé juge du grand banditisme. Il s’est juré de s’attaquer à la French Connection et de faire tomber coûte que coûte le parrain de la côte, Gaétan Zampa.

La French relate la confrontation entre le juge Michel et Gaëtan Zampa, figure majeure du banditisme à la marseillaise, à l’origine de trafics en tout genre.  Le tournage de La French a débuté en août 2013, à Marseille. Sur les lieux ou se sont déroulés les faits dont le film s’inspire. Une scène a été tournée dans la région de Charleroi en Belgique et plus précisément dans un club de pole dance nommé le Privilège club.

La french s’inspire librement d’une histoire vraie, une histoire qui s’est passée à Marseille, sous fond de policiers véreux et de politiciens borderline. A ce titre, Gaston Defferre est servi ! La french raconte le trafic d’héroïne appelé « French Connection », un trafic international qui était dirigé de Marseille par Zampa. La french c’est aussi l‘histoire du juge Michel, juge du grand banditisme, qui a une seule idée en tête faire tomber  Zampa et son réseau. Le réalisateur a reconstitué les années 70, atmosphère, costumes, photo, musique, … Le juge Michel est présenté dans ce film comme un héros, on le suit dans son combat contre les truands et sa vie personnelle. Le juge Michel avait pour objectif de « nettoyer » Marseille.  C’était un homme déterminé et il n’a pas lâché une seule fois. Il a été jusqu’au bout.  Il est incarné par Jean Dujardin. Jean Dujardin a du mal à se débarrasser de ses mimiques mais bon ca va quand même, il s’en sort pas mal.  Même chose pour le caïd Zampa, on le voit à travers Marseille faire son « business », et puis sa vie privée. Zampa ne boit pas, ne consomme pas, il fait du business, tout cela uniquement pour de l’argent et le pouvoir sur Marseille.  Gilles Lellouche incarne Zampa. A leurs côtés, Céline Sallette,  Mélanie Doutey les épouses,  Benoit Magimel en caïd, Guillaume Gouix en flic sont impeccables. 

La french n’est pas qu’un polar c’est aussi le portrait de ces deux hommes, Le juge Michel et le caïd Zampa. L’atmosphère des Années 70 est agréable. Le réalisateur a eu la main lourde parfois sur le drame. Son récit est soigné. Un bémol, autant il a pris son temps tout au long du déroulement de l’histoire, autant la fin arrive brutalement.

La french est un bon polar français. Peu de surprises mais L’ensemble est plaisant et efficace


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine