Magazine Design et Architecture

HELSINKI (Finlande)

Publié le 13 décembre 2014 par Aelezig

Helsinki est la capitale et la plus grande ville de la Finlande avec 602 000 habitants dans la commune et 1 345 000 pour l'agglomération. Elle s'étale sur une presqu'île entourée d'un grand nombre d'îles et est fortement caractérisée par la présence de l'eau.

z10

Helsinki est fondé sous le nom d'Helsingfors, en 1550, par Gustave Vasa, roi de Suède dans le but de concurrencer Reval, alors ville hanséatique florissante. La ville est incendiée et occupée par les Russes en guerre contre les Suédois pendant la Grande guerre du Nord entre 1713 et 1721, et de nouveau en 1742. Fortifier la ville devient donc une priorité pour se défendre des occupations. La forteresse maritime de Sveaborg (actuellement Suomenlinna en finnois) est construite entre 1748 et 1798, avec l'appui du roi de France Louis XV.

Après la défaite de la Suède dans sa guerre contre la Russie de 1808-1809, la Finlande est annexée à l'Empire russe. Helsingfors devient le 8 avril 1812 alors la capitale d'un grand-duché autonome, à la place de Turku, jugée trop proche géographiquement et sentimentalement de la Suède. La ville connaît dès lors un développement considérable, le centre-ville est reconstruit selon les plans de Carl Ludwig Engel, l'université de Turku est déplacée vers la nouvelle capitale et deviendra l'université d'Helsinki.

Pendant la guerre de Crimée, la forteresse de Sveaborg est en partie détruite par une expédition franco-anglaise.

En 1917, à l'indépendance de la Finlande, Helsinki devient le nouveau nom officiel de la ville qui est aussi capitale de la nouvelle république. Elle a subi relativement peu de dégâts pendant la guerre civile finlandaise (1918). Bien que cette guerre ait laissé une cicatrice considérable dans la société, le niveau de vie dans le pays et la ville commence à s'améliorer dans la décennie suivante. Durant la guerre d'Hiver puis durant la guerre de Continuation, la ville subit plusieurs bombardements de la part de l'aviation soviétique mais la défense antiaérienne se révèle efficace et les dégâts relativement limité.

z11

La place du Sénat au centre de la ville témoigne encore de ces liens avec la Russie avec une statue du tsar Alexandre II devant la cathédrale et la ressemblance des bâtiments avec la ville de Saint-Pétersbourg. La ville est souvent utilisée pour des tournages de cinéma, à l'époque de la guerre froide, afin de représenter l'ancienne capitale impériale du fait de cette ressemblance.

La commune d'Helsinki s'étale sur des baies, des péninsules et des îles plus ou moins grandes.

La ville, qui ne comptait au début du XIXe siècle qu'une dizaine de milliers d'habitants, est profondément modifiée après son annexion par la Russie. La fin du XIXe siècle voit l'apparition du style romantique national, dont les exemples les plus célèbres sont le Musée national de Finlande, construit entre 1905 et 1910 par le cabinet d'architectes Gesellius-Lindgren-Saarinen ainsi que le Théâtre National construit en 1902 par Onni Tarjanne.

Le centre ville, en particulier le quartier de Katajanokka, est ponctué de nombreux bâtiments Art Nouveau construits au début du XXe siècle, tels que le bâtiment de la compagnie de téléphone ou la gare centrale construite entre 1910 et 1914 par l'architecte Eliel Saarinen, ainsi que la statue d'Havis Amanda. L'architecte moderne Alvar Aalto y a réalisé certaines œuvres mondialement célèbres, à l'image du Palais Finlandia (1971), où furent signés en 1975 les accords d'Helsinki.

z12

Théâtre National de Finlande

Chaque hiver, le port d'Helsinki, est pris dans les glaces. La vie de la capitale finlandaise n'est cependant pas paralysée. Les liaisons maritimes quotidiennes avec les grandes villes de la Baltique sont assurées grâce à l'action d'une flotte de brise-glace.

A voir un jour !

D'après Wikipédia


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Aelezig 127315 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte