Magazine Culture

Les bêtes dangereuses, dévoreuses, venimeuses

Publié le 14 décembre 2014 par Entre Les Pages @EntreLesPages

Merci aux
éditions Gulf Stream!

Dans la nature, il y a les bêtes piqueuses, les bêtes mordeuses, les bêtes dévoreuses et les bêtes écraseuses. Elles constituent les différentes parties de l’ouvrage de Jean-Baptiste de Panafieu qu’illustrent Benjamin Lefort et Lucie Rioland intitulé Les bêtes dangereuses, dévoreuses, venimeuses aux éditions Gulf Stream.

Ouvrage qui s’ouvre sur une introduction franche qui met en avant le fait que « nous partageons notre planète avec plusieurs millions d’autres espèces ». Que quand leur territoire est envahi, ces animaux « se sentent menacés et réagissent à leur façon, pour se protéger… » Que oui, il faut donc être prudent avec les guêpes, les serpents, les requins ou les lions mais que tous les êtres vivants « participent comme les autres aux grands équilibres naturels. » Cette présentation cite le sujet auquel est consacrée une sixième et dernières partie, la plus dangereuse des bêtes qui soient, « notre principal danger » : « nous-mêmes », l’être humain.

Avant de parler de cette « bête » à qui il faut décerner la palme de l’agressivité (guerres, destruction, pollution…), l’auteur et ses dessinateurs proposent de faire découvrir le frelon, l’hippopotame, le loup, le puma, le scorpion jaune, le fourmi légionnaire mais aussi le dragon de Komodo, le vampire, la scolopendre et bien autres animaux ou petites bestioles dont les hommes ont généralement peur. A chacun d’entre eux est consacrée une double page avec de belles illustrations les représentant, des dessins humoristiques, des encarts intitulés « On l’appelle aussi » et « La saviez-vous ? ». Le tout est donc très pédagogique, drôle et permet surtout d’oublier les à priori pour une meilleure cohabitation de tous les habitants de la planète. Un livre à mettre entre toutes les mains, petites ou grandes.

Les bêtes dangereuses, dévoreuses, venimeuses

Présentation de l’éditeur :

Dès qu’elles nous approchent, nous partons en courant. Impressionnantes, effrayantes, terrifiantes, voici des bêtes qui empoisonnent, brûlent, mordent, avalent, piétinent, dévorent. Dangereuses pour les humains, on leur reproche souvent le pire. Toujours accusées… vraiment coupables ? Mais pourquoi semblent-elles aussi méchantes ? Pour tous ces animaux, attaquer ou se défendre est une réaction à un besoin vital : celui de se nourrir ou de sauver a peau. Mais lorsque l’humain s’en mêle, les chasse ou détruit leur environnement naturel, on se demande bien qui, de l’homme ou de l’animal, est le plus dangereux…

Du même auteur :

Les bêtes biscornues...
Les bêtes qui rodent...
Les bêtes qui crachent...

Gulf Stream

Vous aimerez aussi :

Animaux
1000 animaux en images

Le kididoc des animaux


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Entre Les Pages 5423 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines