Magazine Culture

All eyes on... Mar

Publié le 13 décembre 2014 par Urbansoul @urbansoulmag

For the English version, click RIGHT HERE.

Il y a quelques semaines, alors que j’étais sur le point de rejoindre Morphée, je n’ai su résister à l’envie de faire un dernier tour sur Instagram… et j’ai été subjuguée par un extrait vidéo du chanteur Mar. J’ai mis ça de côté, j’ai fouiné, écouté, regardé et décidé de partager le résultat de mes recherches avec vous.

Basé à Amsterdam, Mar a commencé la batterie dès ses 5 ans et grandi avec un père musicien fan de Jimi Hendrix et de rock, une passion qui semble ne lui avoir été transmise que maintenant. S’il écoute désormais lui aussi Jeff Buckley (qu’il cite parmi ses influences) et même du Nirvana, l’auteur-interprète a toujours préféré la soul et la musique de Prince et Stevie Wonder. C’est d’ailleurs ce qui lui a permis de se lier d’amitié avec Full Crate, son collaborateur de longue date, sur les bancs de l’école. « On était dans ce lycée et il ny avait pas beaucoup de gens qui aimaient la soul, le hip-hop Il y avait ce clip de Musiq Soulchild, Just Friends, et je marchais dans le couloir et il faisait le beatbox de lintro. Jétais là “Attends, tu connais ça ?” », a raconté le producteur lors d’un entretien avec Live at the Loft. À l’époque pourtant, c’est vers le rap que penchait Mar, jusqu’à ce que Full Crate l’incite à donner un peu plus de la voix et, vous le verrez plus loin dans cet article, il a eu bien raison !

D’année en année, le duo fait de plus en plus d’étincelles et finit par se faire remarquer par le label MPM qui leur propose de sortir une chanson avec eux : She Was Fly, parue en 2009. Finalement, les deux amis auront carrément droit à un EP. Baptisé Conversations With Her, il voit le jour en 2010.

Il y a toutefois une chose qu’il faut bien comprendre : si Mar et Full Crate travaillent énormément ensemble, ils se donnent également la liberté d’évoluer chacun de leur côté. C’est comme ça qu’on a pu retrouver sur la toile la même année le projet Variations au cours duquel Mar s’est amusé à revisiter plusieurs titres de registres complètement différents. « J’ai baigné dans plein de genres musicaux différents. Avec un papa musicien professionnel et une maman qui commençait et finissait littéralement toutes ses journées avec la radio comme si c’était sa Bible, j’ai vraiment été exposé à la musique dans toute son essence. Avec une telle base pour Mar Variations, je peux prendre n’importe quel morceau, n’importe quelles paroles, et les transformer comme j’aimerais les entendre », a-t-il expliqué. Il s’est ainsi emparé du Inglewood d’Oddisee, du 2U4U de Slum Village, du Last Christmas de WHAM!, du 1st Session de Louis Bordeaux, mais aussi du Single de Lil Wayne et du Avril 14th d’Aphex Twin (chanté avec Szjerdene) qui sont mes deux remakes préférés.

En 2012, il continue sur sa lancée avec un EP original cette fois, intitulé Seeing Her Naked. Entre une production de FS Green et Full Crate, Mar met lui aussi la main à la pâte sur les pistes My Absolute et Our Attempt, montrant ainsi toute l’étendue de son talent.

Après ces quelques aventures en solo, Full Crate x Mar revient sur le devant de la scène en janvier 2014 avec Man x Woman, un single sexy… arrosé de house. « Je pense que c’est surtout dû à Mar car c’est lui qui m’a poussé à m’intéresser à la deep house et en tant que DJ, j’ai commencé à jouer de plus en plus de house », s’est souvenu Full Crate pour Sub-Cult. Un mois plus tard, Mar présente quant à lui un nouvel EP en solo, Form, toujours romantique, sensuel et moderne à souhait.

En juin, le clip de Man x Woman est enfin disponible, marquant un grand tournant pour le duo qui décroche un contrat avec Island Records. En octobre, jamais à court d’imagination, Mar dévoile une version très épurée du titre en acoustique et c’est exactement comme ça qu’est née ma nouvelle obsession.

Les artistes ont depuis sorti un nouveau single, Nobody Else, encore une fusion de genres à la vibe très 90’s.

Alors, Amsterdam c’est pas bien loin mais justement : avec Full Crate ou non, j’aimerais bien maintenant que monsieur vienne faire un petit tour par la Belgique. Mar, si tu me lis : je propose un troc à base de cours de français (car figurez-vous que ce jeune homme a déclaré que s’il pouvait chanter dans la langue de Molière, il le ferait sans hésitation) et de conseils capillaires. Deal ?

Aimez Mar, suivez Mar.
Aimez Full Crate x Mar, suivez Full Crate x Mar.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Urbansoul 6753 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines