Magazine Cinéma

Film: "White God " de Kornél Mundruczo

Par Dina_gar

   Une ville déserte , vue de haut, Budapest, un entrelacs de routes avec pont... La première scène du film est en fait l'une des dernières où l'on  voit arriver une jeune fille à vélo chaussée bizarrement de chaussures  fines   à talons un peu hauts - on comprendra à la fin- , elle est poursuivie par une meute de chiens inquiétants...

   Lili  (Zsofia Psotta)  est musicienne  dans un orchestre , on voit toujours sa trompette qui sort un peu de son sac à dos.  Sa mère vient de quitter la famille, le père (Sandor Zsotér) se retrouve avec sa fille de 13 ans et son chien Hagen , du genre Labrador . Lili et Hagen sont très attachés l'un à l'autre..

   Les autorités viennent de décider que les chiens qui ne sont pas de race pure ne sont plus admis , à moins de payer une forte taxe... Le père abandonne Hagen dans une rue de Budapest.... Commence pour Hagen une errance qui va le mener d'un clochard à un dresseur  pour combats de chien.... Hagen devient méchant , il gagne un combat  puis réussit à se sauver mais sera mis en fourrière...

   Pendant le soir du  concert où joue Lili , les chiens  réussissent  à se sauver de la fourrière et , conduits par Hagen , ils sèment la panique dans la ville, se vengeant  des hommes qui les ont  abandonnés et brutalisés... Mais Lili  n'a pas  dit son dernier mot , ou plutôt  sa  dernière (?) musique....

   La course des chiens dans la ville  est impressionnante.. A la vision du film on pense naturellement au racisme , aux théories  nazies de la  dernière guerre... Je me suis prise de sympathie pour ces chiens  errants , souvent  plus humains que les hommes ...

  


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dina_gar 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog