Magazine Cinéma

Foxcatcher en avant première à l’Institut Lumière

Publié le 14 décembre 2014 par Journal Cinéphile Lyonnais @journalcinephil

Dans le cadre de la seconde édition du festival  Cinéma, Sport et Littérature qui aura lieu du 8 au 11 janvier 2015 à l’Institut Lumière, Foxcatcher  le nouveau film de Bennett Miller (Le Stratège, Truman Capote) sera projeté en avant-première dimanche 11 janvier 2015 à 14h30.   Foxcatcher a reçu le Prix de la mise en scène  au Festival de Cannes 2014

Toutes les informations pratiques sur www.institut-lumiere.orgfoxcatcher

Foxcatcher
De Bennett Miller 
Avec Channing Tatum, Steve Carell et Mark Ruffalo
USA, 2014, 2h14

Sortie en salle le 21 janvier 2015

SYNOPSIS

Inspiré d’une histoire vraie, Foxcatcher raconte l’histoire tragique et fascinante de la relation improbable entre un milliardaire excentrique et deux champions de lutte.

Lorsque le médaillé d’or olympique Mark Schultz (Channing Tatum) est invité par le riche héritier John du Pont (Steve Carell) à emménager dans sa magnifique propriété familiale pour aider à mettre en place un camp d’entraînement haut de gamme, dans l’optique des JO de Séoul de 1988, Schultz saute sur l’occasion : il espère pouvoir concentrer toute son attention sur son entraînement et ne plus souffrir d’être constamment éclipsé par son frère, Dave (Mark Ruffalo).

Obnubilé par d’obscurs besoins, du Pont entend bien profiter de son soutien à Schultz et de son opportunité de « coacher » des lutteurs de réputation mondiale pour obtenir – enfin – le respect de ses pairs et, surtout, de sa mère qui le juge très durement (Vanessa Redgrave).

Flatté d’être l’objet de tant d’attentions de la part de du Pont, et ébloui par l’opulence de son monde, Mark voit chez son bienfaiteur un père de substitution, dont il recherche constamment l’approbation. S’il se montre d’abord encourageant, du Pont, profondément cyclothymique, change d’attitude et pousse Mark à adopter des habitudes malsaines qui risquent de nuire à son entraînement. Le comportement excentrique du milliardaire et son goût pour la manipulation ne tardent pas à entamer la confiance en soi du sportif, déjà fragile. Entre temps, du Pont s’intéresse de plus en plus à Dave, qui dégage une assurance dont manquent lui et Mark, et il est bien conscient qu’il s’agit d’une qualité que même sa fortune ne saurait acheter.

Entre la paranoïa croissante de du Pont et son éloignement des deux frères, les trois hommes semblent se précipiter vers une fin tragique que personne n’aurait pu prévoir…

 « Intense et magistralement interprété. » Le Figaro

« Assurément l’un des meilleurs moments du festival. » Le Nouvel Obs

foxcatcher 4)

A PROPOS DU FILM

Comme tous les autres films de  Bennett Miller, Foxcatcher est tiré d’une histoire vraie. Pour effectuer les recherches nécessaires à l’élaboration de son long-métrage, Bennett Miller a sillonné le pays de l’Iowa à la Californie, en passant par le Colorado, le Missouri et la Pennsylvanie. Il a également rencontré Mark Schultz, la veuve de Dave, Nancy, les lutteurs avec lesquels ils s’étaient entraînés et des personnes qui avaient travaillé pour Du Pont.

Foxcatcher raconte une histoire de manipulation, qui peut faire penser à  Master de Paul Thomas Anderson sorti en 2012, ou comment un pauvre type un peu ahuri est poussé à bout à coups de grands mots flippants par un directeur spirituel torve. Le film montre les relations existantes entre le pouvoir économique et le sport.

Steve Carell in Foxcatcher

Steve Carell

BENNET MILLER

Né en 1966, Benett Miller sort diplômé de la Mamaroneck High School en 1985.

Après le documentaire The Cruise (1998), il réalise son premier long métrage, qui sort en 2005. C’est un film biographique sur l’écrivain Truman Capote. Grand succès, ce film lui vaut une nomination à l’Oscar celui du meilleur réalisateur, et permet au regretté Philipp Seymour Hoffman de décrocher l’unique Oscar de sa carrière.

Son second long métrage, Le Stratège, sort en 2011. Brad Pitt y incarne Billy Beane, ancien coach de l’équipe de baseball des Athletics d’Oakland.

Pour son film suivant, Foxcatcher, il reste dans le milieu du sport et revient surtout sur l’assassinat du champion olympique de lutte libre américain Dave Schultz. Le film est sélectionné au Festival de Cannes 2014 où Bennett Miller reçoit le Prix de la mise en scène.

Filmographie

  • 1998 : The Cruise (documentaire)
  • 2005 : Truman Capote
  • 2011 : Le Stratège (Moneyball)
  • 2014 : Foxcatcher

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Journal Cinéphile Lyonnais 15243 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines