Magazine Culture

Claude Esteban – Au détour d’une phrase… (1995)

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Claude EstebanAu détour d’une phrase
tu reviens, c’est l’aube dans un livre, c’est
un jardin, on peut
tout voir, la rosée, un papillon
sur une feuille et c’est toi
qui te lèves soudain parmi les pages
et le livre devient plus beau
parce que c’est toi
et tu n’as pas vieilli, tu marches
lentement vers une porte.

*

Around the bend of a phrase
you return, it’s dawn in a book, it’s
a garden, one can
see everything, the dew, a moth
on a leaf and it’s you
who rises suddenly amid the pages
and the book grows more lovely
because it’s you
and you’ve not grown old, you walk
slowly to the door.

***

Claude Esteban (1935-2006)Quelqu’un commence à parler dans une chambre (1995) – « The Bend » translated by Joanne Mackowski



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines