Magazine Culture

Rastas du Coeur

Publié le 15 décembre 2014 par Simba
La généreuse idée des Rastas du Cœur est née en 2011 avec la création de l’association Chap’Asso, à La Chapelle-au-Riboul. Ce village, situé en Mayenne, répond positivement à l’initiative de Taleb Abdourahman, bénévole depuis longtemps déjà dans de nombreuses associations de la région, dont Réel Son de Nantes, organisatrice de concerts reggae… Le principe des Rastas du Cœur est simple : proposer un évènement musical spécifiquement reggae dont l’entrée est accessible au public en contrepartie de 5 kilos de denrées non périssables, reversées ensuite à des organismes caritatifs, comme Les Restos du Cœur, Le Secours Populaire, La Croix Rouge, etc. Pour ce faire, tous les intervenants doivent participer bénévolement. Chap’Asso organise le premier Rastas du Cœur en février 2011, dans leur commune, avec à l’affiche One Seed, Albinos Williams et Rastamytho. La première graine est semée, une tonne de denrées est récoltée ! Progressivement, contactés par toute sorte de structures, d’autres concerts, respectant la charte du concept, ont lieu, d’abord dans l’Ouest et le Nord, puis dans tout le pays. Proposant un plateau musical de trois groupes qui inclut la logistique technique ou la possibilité de faire sa propre programmation, avec affiches et prospectus à disposition, le bilan de ces quatre années est des plus positifs : plus d’une centaine d’événements ont été organisés, plus de 450 artistes y ont participés, plus de 5000 bénévoles ont prêté main forte… et plus de 400 000 repas ont pu être distribués ! Foodj, du label indépendant Madrigal, a permis la réalisation de la compilation des Rastas du Cœur intitulée Laisse Ta Trace, où figurent artistes français (Naâman, Positiv Young Lion, Daddy Clean…) et africains (Beta Simon…). Pour l’éditer et pouvoir l’offrir au public présent à chaque Rastas du Cœur, une date exceptionnelle payante aura lieu mi-octobre avec Naâman. L’association organise également le Festival solidaire La Ribouldingue, chaque année, le premier week-end de septembre. Pour voir toujours plus grand, Chap’Asso travaille à l’extension de la chaîne de solidarité à toute l’Europe. Les Rastas du Cœur n’ont sans doute pas fini de gagner du terrain !
Simba
http://www.facebook.com/chap.asso(pour Reggae Vibes Magazine #38 - octobre/novembre 2014)Rastas du Coeur

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Simba 213 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines