Magazine Bien-être

La vraie méditation par Marc-Alain Descamps

Publié le 16 décembre 2014 par Joseleroy

Marc-Alain Descamps vient de publier un livre sur la méditation qui nous rappelle que la méditation n'est pas simplement une technique de relaxation, ou un outil de développement personnel, mais un véritable chemin d'éveil à sa vraie nature.

Le livre est publié par mon ami Jean-Louis Accarias.

jlr

descamps

"Quatrième :

Voir sa vraie nature par la méditation : tel est le but que vous propose ce livre, avec ses exercices pratiques et sa recherche théorique.
La science de la méditation commence à être reconnue en Occident, alors qu’elle est une activité immémoriale en Orient dans le Yoga, le Bouddhisme, le T’chan, le Zen, le Soufisme, le Taoïsme …
La méditation est à la mode, d’où son drame : on en reste à la première étape et l’on oublie de s’en servir pour se connaître.
Comment réussir à apprendre à méditer vraiment ?
On trouvera ici un manuel pratique avec des exercices simples et à la portée de tous suivis de méditations plus avancées. L’auteur analyse les erreurs sur le chemin, les étapes de la méditation, les différentes méthodes ou écoles jusqu’à la découverte de la suprême liberté et du divin en soi… et répondre enfin à la question fondamentale : « Qui suis-je ? ».

La méditation est ce qui permet de se rencontrer et de se reconnaître, de descendre au fond de son être, de circuler à l’intérieur de soi-même, de colmater les brèches… Elle est ce qui permet de changer vraiment. Mais ses effets psychologiques dans notre vie sont aussi importants que ses effets spirituels : grâce à elle il est possible de retrouver notre Être véritable, notre vraie nature."

Marc-Alain Descamps rend hommage à Douglas Harding et beaucoup de ses pages utilisent ses outils :

"Douglas Edison Harding (1909-2007), architecte aux Indes, a eu une expérience mémorable où le moi faisait place à un grand vide (shunyata) et il l'a appelé Vivre sans tête. Il a mis au point dans ses ateliers toute une série d'exercices concrets pour faire vivre, à l'aide d'instruments de son invention, les principales étapes de la méditation. Par le vécu et sans érudition inutile, il a donné à ses disci­ples l'essentiel du yoga et des textes hindous. Cela répond à la question : « Qui suis-je ?» ou plus exactement : « Qui pose en moi la question Qui suis-je ? ». Un espace d'ac­cueil, un vide énorme, qui est rempli de tout." MA Descamps

Et un peu plus loin :

"Je pratique la rotation à 180° et entre en moi en fermant les yeux. Et je descends de plus en plus profond, dépassant la rumination mentale, les soucis, les grandes afflictions (kleshas) et j'atteins au fond la couche originelle arke. Les fondations de mon être, au fond tout au fond, sont solides et stables. Une fois dépassées les illusions de l'ego, je par­ticipe à l'être. JE SUIS, je suis celui qui suis. Je repose en moi-même.

Lorsque je fais demi-tour et entre dans ma réalité inté­rieure, c'est tout le contraire que je découvre.

1. Je ne tarde pas à faire l'expérience de l’être. C’est sta­ble et permanent, cela ne change pas, hors de l'espace et hors du temps. C’est là. Point, c'est tout. Et cela y est pour toujours. Cela ne passera pas, ne partira.

2. Je participe de cet être que je trouve au fond de moi. Cela me donne de l'être, de la consistance, de l'épaisseur. Je vis pleinement où je suis, tout entier dans ma présence. Je repose en moi-même. Cette expérience unique et inou­bliable me donne ce que les thérapeutes nomment "la sécurisation ontologique".

3. Je suis. Je suis celui qui suis, qui a été et qui sera. Et cela je l’ai toujours été, je suis de toute éternité. Ni plus, ni moins et pas autrement. J'ai atteint l’atman qui est identi­que au Brahman.

4.Cette expérience de l'être a été faite par Nisargadatta, qui lui a consacré un livre Je suis. Mais aussi par beaucoup de mystiques et de philosophes, comme Heidegger ou Graf Dürckheim. Heidegger a tenté d'expliciter son expérience de l'être et de comprendre son rapport possible avec le temps dans un gros livre de 500 pages, Zein und Zeit, l'Être et le Temps. Il nous sort de l'oubli de l’être et de la fasci­nation des étants à la mode dans le monde des phénomè­nes.

La méditation, avec la recherche de la Présence, nous sauve de ce retrait de l'Etre." MA Descamps


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Joseleroy 216084 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines