Magazine High tech

Apple ferme sa boutique en ligne en Russie

Publié le 17 décembre 2014 par _nicolas @BranchezVous
Apple ferme sa boutique en ligne en Russie

Devant la très grande volatilité de la devise russe ces jours-ci, Apple a choisi de suspendre son principal canal de distribution au pays.

Alors que la période des Fêtes arrive à grands pas et que le rouble a subi un repli de 19% mardi dernier, le fabricant californien préfère manifestement se priver de sa première source de revenus en Russie plutôt que de faire valser le prix de ses produits sur sa boutique en ligne.

«Le mieux pour les vendeurs de produits technologiques est de sortir du marché russe, comme l’a fait Apple», déclare Andrew Bartels, analyste pour la firme Forester Research.

«En raison des fluctuations extrêmes de la valeur du rouble, notre magasin en ligne en Russie est actuellement inaccessible, pendant que nous réexaminons nos prix», a déclaré une porte-parole d’Apple. «Nous nous excusons auprès des clients pour les inconvénients occasionnés.»

Selon Andrew Bartels, analyste pour la firme Forrester Research, il s’agit de la meilleure stratégie à adopter pour l’instant. «Tout ce que vous gagnez en roubles aujourd’hui sera converti en dollars ou en euros avec un taux vraiment déprécié», souligne-t-il. «Alors le mieux pour les vendeurs de produits technologiques est de sortir du marché russe, comme l’a fait Apple.»

Afin de compenser la chute du rouble, Apple a augmenté de 25% le prix russe de l’iPhone 6 le mois dernier aux dires du Figaro. Son hésitation à agir rapidement aurait d’ailleurs incité les touristes d’autres pays à visiter la Russie afin de se procurer le plus récent téléphone iOS, dont le prix était le plus bas de toute l’Europe.

L’an dernier, Apple a vendu 1,57 million d’iPhone en Russie, représentant un milliard de dollars US de revenus selon l’institut de recherche IDC.

Le rouble connaît actuellement sa plus forte baisse depuis la crise financière russe de 1998. Malgré la hausse du taux directeur annoncée la nuit dernière par la banque centrale, la stratégie n’est pas parvenue à freiner la chute de la devise russe.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


_nicolas 159485 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine