Magazine Culture

[La parenthèse BD du samedi après-midi] – CINEGEEK, le cadeau de Noël qui me convient à 100% !

Publié le 03 janvier 2015 par Marine @blueM1991

La parenthèse BD

du samedi après-midi

IMG_7606

  • Titre : Cinégeek. Petites pépites inutiles mais réjouissantes du cinéma
  • Auteur : Pluttark
  • Editeur : Delcourt – Tapas :-*
  • Sortie : novembre 2014
  • Nbr de pages : 96 pages

Mon avis

IMG_7611Si vous aussi vous regardez les génériques jusqu’à la fin au cas où il y aurait un truc caché, si vous aimez les histoires de vampires-robots ou de zombies-poulets, si ça illumine votre journée d’apprendre que John Wayne se prénommait en fait Marion, si vous aimez les classements du genre « Les cinq meilleurs comédies romantiques avec des loups-garous », si vous connaissez par coeur les répliques d’au moins un film… alors vous avez raison de lire ce livre.

IMG_7607

Je ne l’aurais pas mieux dit moi-même. Ce livre est une pure merveille pour les fans de cinéma. Je l’ai reçu à Noël et franchement, c’est un super cadeau (à recevoir ou à s’offrir à soi-même). Le livre est une énorme caricature du cinéma mais également un très bel hommage. Les couleurs et dessins à eux-seuls vous feront obligatoirement rire, sourire et adorer ce petit ouvrage.

FullSizeRender-1Des coiffures de Nicolas Cage aux meilleurs comédies romantiques sans Hugh Grant en passant par les façons de mourir de Robert de Niro et l’évolution stylistique de Robin des bois… Chaque page traite d’un sujet ou d’un thème cinématographique bien à lui, tous plus hilarants les uns que les autres.

FullSizeRenderAttention, comme je l’ai dis, il ne faut pas avoir peur des couleurs qui en mettent plein la vue : jaune canari, bleu ciel, rose bonbon… les dessins sont particuliers mais excellents ! Et les caricatures des personnages sont vraiment ressemblantes ! Je tire donc mon chapeau à l’auteur car, pour réussir à nous faire voir les différences entre Gwyneth Paltrow, Sharon Stone et Nicole Kidman avec un simple dessin, il faut s’y connaitre en blondes.

Et puis, outre le plaisir qu’on prend à regarder les images, on apprend aussi plein de faits et anecdotes sympas sur les films et stars d’hier et d’aujourd’hui. Par exemple, saviez-vous que Pierce Brosnan est le pire des James Blond niveau meurtre ? Car si Roger Moore ne tue qu’un seul méchant dans L’homme au pistolet d’or, notre cher Brosnan avec son air de mec gentil massacre 135 personnes à lui tout seul donc 48 juste dans GoldenEye.

Dans un autre registre, on découvre également le talent incommensurable des québécois à trouver des traductions de titres bidonnantes : Rapides et Dangereux (parce que Fast & Furious, c’était vraiment trop difficile à comprendre), L’inconnu de Las Vegas (parce que, pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué ; le film de référence est ici .. Oceans’Eleven), Tuer Bill (car Kill Bill, ça faisait trop américain) et le magnifique Poulets en fuite est la cerise sur la gâteau. Si vous n’aviez pas deviner, ce dernier provient évidemment du dessin animé (Chicken Run).

 FullSizeRender-2  FullSizeRender-3

FullSizeRender-4Enfin, en page 42, l’auteur ose nous révéler le plus gros secret de l’histoire du cinéma à savoir, comment faire un film Tim Burton. Un kit simple mais tellement vrai qui raviront ceux qui l’aime et le déteste à la fois !

En résumé, je ne peux que vous recommander ce petit livre qui est tout simplement génial ! Je pense que je vais le relire dans quelques mois tellement je l’ai adoré. N’hésitez pas à vous l’offrir ou à le partager avec vos amis geek’s et cinéphiles ! Je vous garantis que vous vous amuserez.

Même Batman a droit à sa page ! 

IMG_7608


photo-2


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marine 5958 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines