Magazine Culture

La Mélodie de Noël de Sherryl Woods

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete

Chronique réalisée par RoseRose

:star: La mélodie de Noël de Sherryl Woods

La Mélodie de Noël de Sherryl WoodsNombre de pages : 288 pages
Éditeur : Harlequin
Date de sortie : 1er décembre 2014
Collection : Prélud’
Langue : Français
ISBN-10 : 2280314460
ISBN-13 : 9782280314466
Prix Éditeur : 6,25 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Petite fille, Jenny Collins rêvait d’appartenir à une grande famille comme celle des O’Brien. Un jour, son rêve s’est réalisé : la mère de Jenny a épousé un O’Brien – et, étrangement, Jenny s’est sentie exclue et plus seule que jamais. Les blessures de ces années solitaires sont restées vives, même si depuis Jenny s’est construit une vie bien à elle, selon ses vœux, à Nashville, où elle est une auteure de chansons reconnue. Alors, aujourd’hui, elle redoute ce qui l’attend pour son retour à Chesapeake Shores, sa ville natale. Comment sa « famille », qu’elle n’a pas vue depuis des années, réagira-t-elle ? L’accueilleront-ils enfin comme l’une des leurs ? Et Caleb Green, l’homme qui lui a brisé le cœur et dont elle vient d’apprendre qu’il sera lui aussi à Chesapeake, comment va-t-elle supporter de le croiser ?

Mon avis :

Alors autant vous prévenir tout de suite, vous allez être largués dans les premières pages ! Entre les oncles O’Brien, les tantes, les cousins, les cousines, les trois quarts de tout ça étant par alliance, pour être honnête, on ne comprend pas grand chose ! Comptez avec tout ça des remariages, et vous avez un tableau digne de Pollock !

J’ai pour ma part laissé tomber cet arbre généalogique, et j’ai pris le parti de découvrir les personnages au fur et à mesure.

D’ailleurs, partons à la rencontre de quelques uns…

All I want for Christmas…

Jenny Collins revient dans sa ville natale, Chesapeake Shores, pour les fêtes de Noël. Tout en remontant la rue principale, elle prend le temps de se souvenir des gens qu’elle a connus là. Depuis son départ pour Nashville, des années avant, elle n’est pas retournée là-bas. Devenue auteur-compositeur à succès, notamment pour le beau Caleb Green, une superstar de la musique qui a été son compagnon, elle avait volontairement coupé les ponts avec sa mère et la famille O’Brien. Thomas, son beau-père, et le petit Sean, son demi-frère, sont presque des étrangers pour elle.

Dès son arrivée, elle part retrouver celle qui l’a persuadée de revenir, Bree, la femme de son oncle Jake. Celle-ci prépare comme chaque année un spectacle de Noël, pour lequel Jenny lui a proposé de composer quelques chansons.

À Nashville, Caleb Green se trouve incognito dans un club. Il est venu voir la prestation d’un jeune artiste qu’il soutient. Mais lorsque le jeune homme, Ricky Nolan, commence à chanter, Caleb reconnaît immédiatement le talent du compositeur : il s’agit de Jenny. Les regrets remontent à la surface. Ensemble, tout ce qu’ils touchaient se transformait en or. Mais depuis leur rupture et le scandale qui a suivi, Caleb n’est plus aussi populaire qu’avant. Et il sent que cette chanson pourrait bien faire redémarrer sa carrière au point mort depuis un an. Ricky accepte de lui offrir cette chanson, mais pour cela il lui faut l’accord de Jenny… Voici donc Caleb parti pour Chesapeake Shores, où il espère récupérer la partition, mais aussi son auteure…

… is you !

Il y a du bon et du moins bon dans cette romance. Commençons par le bon. J’adore l’esprit de Noël. Ici, il est représenté notamment par ce spectacle de Noël qui va prendre une place toute particulière, mais également par toutes les décorations, dont les Américains sont assez friands. Jenny se souvient tout particulièrement d’un petit train qui l’avait marquée pendant son enfance. La romance est agréable, tout est dans le pardon et la confiance qui revient petit à petit. Il y a toujours par contre ce petit élément perturbateur qui est repéré dès le début : dans les romances, quand l’homme veut reconquérir celle qui l’aime, il « oublie » toujours de lui dire quelque chose de très important, et ce n’est qu’à un cheveu de son but qu’il lui dit « mais au fait, j’ai un truc à t’avouer » et là, patatras, on repart en arrière. Tandis que s’ils le disaient dès le début, on aurait peut-être droit à un autre renversement ! Mais bon, ça, ce n’est qu’un détail.

Le moins bon maintenant. Tout d’abord ce gloubi-boulga familial, où on craint presque l’inceste tellement il y a d’imbrications dans la famille. C’est tout à fait inutile, ça ne sert pas du tout dans l’intrigue et ça aurait mérité d’être simplifié. Ensuite tout le côté « oh cette musique merveilleuse, ces paroles formidables, c’est magique », très peu pour moi. Quand Caleb chante avec ses yeux enamourés, j’ai beaucoup de mal, pour moi ça perd toute crédibilité…

En conclusion

Une romance bien dans l’esprit de Noël, mais avec un côté un peu trop mielleux pour moi et un arbre généalogique tout à fait hors de propos ! Néanmoins, il y a de très jolis passages dans ce livre, qui peut se lire au coin du feu, sous une bonne couverture.

Bon

Acheter ce livre sur Amazon

Chronique réalisée par RoseRose

:star: La mélodie de Noël de Sherryl Woods

La Mélodie de Noël de Sherryl WoodsNombre de pages : 288 pages
Éditeur : Harlequin
Date de sortie : 1er décembre 2014
Collection : Prélud’
Langue : Français
ISBN-10 : 2280314460
ISBN-13 : 9782280314466
Prix Éditeur : 6,25 €
Disponible sur Liseuse : Oui

Son résumé :

Petite fille, Jenny Collins rêvait d’appartenir à une grande famille comme celle des O’Brien. Un jour, son rêve s’est réalisé : la mère de Jenny a épousé un O’Brien – et, étrangement, Jenny s’est sentie exclue et plus seule que jamais. Les blessures de ces années solitaires sont restées vives, même si depuis Jenny s’est construit une vie bien à elle, selon ses vœux, à Nashville, où elle est une auteure de chansons reconnue. Alors, aujourd’hui, elle redoute ce qui l’attend pour son retour à Chesapeake Shores, sa ville natale. Comment sa « famille », qu’elle n’a pas vue depuis des années, réagira-t-elle ? L’accueilleront-ils enfin comme l’une des leurs ? Et Caleb Green, l’homme qui lui a brisé le cœur et dont elle vient d’apprendre qu’il sera lui aussi à Chesapeake, comment va-t-elle supporter de le croiser ?

Mon avis :

Alors autant vous prévenir tout de suite, vous allez être largués dans les premières pages ! Entre les oncles O’Brien, les tantes, les cousins, les cousines, les trois quarts de tout ça étant par alliance, pour être honnête, on ne comprend pas grand chose ! Comptez avec tout ça des remariages, et vous avez un tableau digne de Pollock !

J’ai pour ma part laissé tomber cet arbre généalogique, et j’ai pris le parti de découvrir les personnages au fur et à mesure.

D’ailleurs, partons à la rencontre de quelques uns…

All I want for Christmas…

Jenny Collins revient dans sa ville natale, Chesapeake Shores, pour les fêtes de Noël. Tout en remontant la rue principale, elle prend le temps de se souvenir des gens qu’elle a connus là. Depuis son départ pour Nashville, des années avant, elle n’est pas retournée là-bas. Devenue auteur-compositeur à succès, notamment pour le beau Caleb Green, une superstar de la musique qui a été son compagnon, elle avait volontairement coupé les ponts avec sa mère et la famille O’Brien. Thomas, son beau-père, et le petit Sean, son demi-frère, sont presque des étrangers pour elle.

Dès son arrivée, elle part retrouver celle qui l’a persuadée de revenir, Bree, la femme de son oncle Jake. Celle-ci prépare comme chaque année un spectacle de Noël, pour lequel Jenny lui a proposé de composer quelques chansons.

À Nashville, Caleb Green se trouve incognito dans un club. Il est venu voir la prestation d’un jeune artiste qu’il soutient. Mais lorsque le jeune homme, Ricky Nolan, commence à chanter, Caleb reconnaît immédiatement le talent du compositeur : il s’agit de Jenny. Les regrets remontent à la surface. Ensemble, tout ce qu’ils touchaient se transformait en or. Mais depuis leur rupture et le scandale qui a suivi, Caleb n’est plus aussi populaire qu’avant. Et il sent que cette chanson pourrait bien faire redémarrer sa carrière au point mort depuis un an. Ricky accepte de lui offrir cette chanson, mais pour cela il lui faut l’accord de Jenny… Voici donc Caleb parti pour Chesapeake Shores, où il espère récupérer la partition, mais aussi son auteure…

… is you !

Il y a du bon et du moins bon dans cette romance. Commençons par le bon. J’adore l’esprit de Noël. Ici, il est représenté notamment par ce spectacle de Noël qui va prendre une place toute particulière, mais également par toutes les décorations, dont les Américains sont assez friands. Jenny se souvient tout particulièrement d’un petit train qui l’avait marquée pendant son enfance. La romance est agréable, tout est dans le pardon et la confiance qui revient petit à petit. Il y a toujours par contre ce petit élément perturbateur qui est repéré dès le début : dans les romances, quand l’homme veut reconquérir celle qui l’aime, il « oublie » toujours de lui dire quelque chose de très important, et ce n’est qu’à un cheveu de son but qu’il lui dit « mais au fait, j’ai un truc à t’avouer » et là, patatras, on repart en arrière. Tandis que s’ils le disaient dès le début, on aurait peut-être droit à un autre renversement ! Mais bon, ça, ce n’est qu’un détail.

Le moins bon maintenant. Tout d’abord ce gloubi-boulga familial, où on craint presque l’inceste tellement il y a d’imbrications dans la famille. C’est tout à fait inutile, ça ne sert pas du tout dans l’intrigue et ça aurait mérité d’être simplifié. Ensuite tout le côté « oh cette musique merveilleuse, ces paroles formidables, c’est magique », très peu pour moi. Quand Caleb chante avec ses yeux enamourés, j’ai beaucoup de mal, pour moi ça perd toute crédibilité…

En conclusion


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • La fabuleuse aventure du Père Noël

    fabuleuse aventure Père Noël

    Dernière ligne droite avant le jour J et pour fêter ça, je vous propose aujourd'hui de découvrir une fabuleuse aventure; celle de Kim et de Clara. Lire la suite

    Par  Bookinnsofa
    CULTURE, LIVRES
  • Book Haul de Noël #1

    Book Haul Noël

    Helloo! J’espère que vous avez tous passé un bon Noël, sympa, bien entouré, et que vous êtes en pleine préparation de votre réveillon de demain! Lire la suite

    Par  100pour100lecture
    CULTURE, LIVRES
  • Le Tueur de la Forêt/Don't Go In The Woods

    Tueur Forêt/Don't Woods

    genre: horreur, gore (interdit aux - 16 ans)année: 1982durée: 1h20 l'histoire: Des campeurs en quête de sensations fortes se font decimer un par un par un... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • 3615 Code Père Noël

    3615 Code Père Noël

    genre: thriller (interdit aux - 16 ans)année: 1990durée: 1h25 l'histoire: Un jeune garçon se retrouve nez à nez avec un psychopathe déguisé en père-noël. Quand... Lire la suite

    Par  Olivier Walmacq
    CINÉMA, CULTURE
  • Les Sapins de Noël des Créateurs

    Sapins Noël Créateurs

    Depuis près de 19 ans à Paris, l’événement caritatif Les sapins de Noël des créateurs, créé par la journaliste de mode Marie-Christiane Marek, réunit des... Lire la suite

    Par  Etv
    BONS PLANS, CULTURE
  • Beauté | Fruits Noirs, la collection de Noël d’Yves Rocher

    Beauté Fruits Noirs, collection Noël d’Yves Rocher

    Mûre, cassis, myrtilles, ces fruits sont à l’honneur dans la nouvelle collection de produits Yves Rocher, baptisée Fruits Noirs. Lire la suite

    Par  Generationnelles
    CULTURE
  • Noël: 20 idées cadeau pour Madame

    Noël: idées cadeau pour Madame

    Noël arrive à grand pas et le stress de ne pas trouver le bon cadeau aussi. Pour vous aider, JSBG est allé à la recherche de 20 idées cadeau pour Madame (pour... Lire la suite

    Par  Jsbg
    CINÉMA, CONSO, CULTURE, EXPOS & MUSÉES, MÉDIAS, MUSIQUE

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 56614 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines