Magazine Culture

Phobia, tome 2

Par Lecoindaudrey @LeCoindAudrey
Phobia, tome 2
Auteur : Frédéric Gynsterblom
Nationalité : Belge
Editions : Edilivre 
Nombre de pages : 128 pages
Date de sortie : 2014
Type : Papier
Genre : Horreur


"

L'auteur nous plonge dans des récits cauchemardesques où nos phobies sont mises à nues. Peur de vieillir, peur de mourir tel est l'éternelle ritournelle de la vie humaine. Ces lois naturelles aussi injustes qu'inéluctables régissent nos existences éphémères et alimentent nos cauchemars sans fin. Hommes, femmes, vivants ou spectres tous tremblent face à la faux implacable du bourreau des terres d'en bas, Fossoyeur de nos espoirs. Ces six nouvelles vous invitent à effectuer une plongée au sein de ce sombre abîme, mais prenez garde, vous en reviendrez irrémédiablement transformé."Grâce à l'un de mes partenaires, le site Avenue de l'horreur, l'auteur nous proposait différents titres qu'il a lui-même écrit et j'avoue que sur le panel que nous avions, Phobia est sortit tout de suite du lot avec son originalité et ce sentiment de frissons qui en dégageait. Je n'ai pas hésité à me proposer et je remercie énormément l'auteur ainsi que Zabou pour ce délicieux moment de lecture.
Les phobies étant une sujet très vaste, je me suis demandé comment l'auteur pouvait travailler son histoire sans qu'elle ne parte en cacahuète. Je dois dire qu'il s'en sort avec une lectrice comblée ! 
Suivant l'histoire de Simon, jeune homme sans trop d'histoires, cherchant un peu de piment dans sa vie. Il va entendre parler d'un groupe de personnes, les vendeurs de cauchemars, utilisant pour permettre de plonger au coeur de leurs phobies et ainsi se donner une bonne poussée d'adrénaline, permettant un quotidien qui change. Bien entendu, rien ne va se passer comme Simon l'aurait souhaité, toute la suite de son histoire va lui échapper.
J'ai trouvé que le personnage de Simon était naturel, aucun cliché du héros n'est mis en valeur, c'est un homme comme vous et moi (même si je suis une femme), ce qui facilite, je pense, la suite du roman concernant la mise en place du lecteur à la place de ce jeune homme. 
On peut certes ne pas entrer entièrement dans le contexte de l'histoire, il faut laisser son imagination prendre le dessus, se laisser aller à l'ambiance. Donc si vous ne vous en sentez pas capable, ce livre n'est pas pour vous !
Plongée directement dans cette chasse aux cauchemars et aux peurs, pas une seule fois je me suis demandée où l'auteur voulait nous amener, je suivais juste le chemin, happée par la curiosité, la soif de savoir ce qui allait se dérouler. Je n'ai absolument pas vu les pages défilées, tellement occupée à savourer, déguster ce petit plaisir littéraire. 
Certes, je n'ai pas lu le premier tome, celui-ci étant le second, je ne peux donc pas comparer, ni même dire que cette suite est mieux que la base de l'histoire, mais je peux toutefois vous conseiller de plonger à votre tour dans cet univers merveilleusement bien paufiné ! 
Malgré tout, ce n'est pas un coup de coeur, il me manquait un petit détail auquel je n'arrive pas à mettre un nom dessus. Je peux paraître incohérente, faire une telle chronique positive et pourtant de pas mettre la note maximale ... Mais c'est mon ressentit ! 
Pour conclure, je remercie Zabou de Avenue de l'Horreur, mais surtout l'auteur lui-même, Frédérique Gynsterblom, pour m'avoir fait partager ces quelques pages de voyages ! 
Craquerez-vous ? 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lecoindaudrey 3746 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines