Magazine Société

La semaine tragique

Publié le 10 janvier 2015 par Assouf

La semaine tragique

Tragédien

Et bonne année bien sûr!
Mon année la mienne par une petite tragédie qu'elle a commencé... Petite... parce que personnelle... et ma personne est petite... mais à mon échelle... grande la tragédie. Quels adjectifs j'avais en tête alors? Funeste! terrible! fatal! implacable! douloureux!...
Quelle ne fut pas ma surprise à ma découverte du Vrai... du vrai sens du mot... "Chant du bouc"! Ça ne s'invente pas et c'est pour ça que ça a été inventé. 
Rude! Mais la petite avait besoin d'une grande sœur. Grande Tragédie donc, mercredi avec l'attaque contre Charlie Hebdo... La Grande Catastrophe! 
Charlie... Je m'en étais éloigné, difficilement parce que ça avait été une partie de ma vie. L'Affaire Siné! comment pouvaient-ils oser virer Siné? Difficile l'éloignement? Radical l'éloignement! Avec le temps... je ne les supportais plus ces "agités de salon", les rebelles institutionnalisés! les dissidents agréés! Charb... dont j'aimais tant les dessins à l'époque... plus respectable que Nadine de Rothschild! Oncle Bernard... L'homme qui pensait comme Nietzsche et écrivait comme Coluche... à la Banque de France! Bigre!
Les savoir frappés... abattus... sacré coup! immense désolation... J'ai encore leurs livres dans ma bibliothèque. Sentiments...
Mais pas que! de l'analyse... Pourquoi étaient-ils agréés? Parce qu'ils étaient sur la bonne ligne, "convenable", celle de "valeurs de la Rrrrépublique" et des "Drrroits de l'homme", c'est-à-dire du choc des civilisations. La ligne de la liberté d'expression à géométrie variable. 
Ce carnage... c'est ce que la Rrrrrépublique provoque et cautionne tous les jours, mais ailleurs, chez des gens qui ne comptent pas. Ces "jihadistes", "connus des services" (bin tiens!), sont les alliés de la Rrrrrépublique en Syrie, en Libye, etc. DAESH, l'organisation terroriste la plus riche de l'histoire (multi-milliardiare)... l'Argent vient de la Maison-Mère. Les armes, aussi. Vous savez, celles livrées parachutées par l'OTAN, "par erreur". La formation aussi, vient de Big Brother. C'est une offre tout-compris de la Banque Internationale. C'est par des méthodes de ce genre que nous récupérons notre pétrole. On va pas verser une larme sur les victimes moyen-orientales du terrorisme! 
Les agents, volontaires ou non, du Mossad, ont terminé leur travail à l'Hyper Cacher. Tant qu'à faire! Donc là, échec&mat! Ananas pour tous! Nous allons en prendre plein la tête. Les Kouachi? c'est notre faute! à nous qui "incitons à la Haaaaaaaaaaine". C'est parti! Samba! C'est la faute à Dieudonné! c'est la faute aux pro-palestiniens!... 
Et on en vient à la "marche républicaine"... Marine Le Pen en serait exclue. Pur théâtre! Elle défend la même abjecte Rrrrrépublique que Valls et Sarko. Mais nous, nous en sommes bel et bien exclus. Parce que pour nous, la liberté d'expression n'est pas à géométrie variable. Parce que pour nous, une victime est une victime, qu'elle soit journaliste ou non, française ou nigériane, ou irakienne, ou gazaouie... Or, ces deux prises de positions sont diabolisées comme "incitant à la haine". Par qui? Mais par l'Haziza! par BHL! par Meyer Habib! Par toute la classe médiatico-politique... qui invite qui? qui invite Netanyahu à cette marche. 
Au cas où il en resterait qui n'auraient rien compris à l'Empire qui marche. Les "valeurs de la République", la "liberté d'expression", la "lutte contre le terrorisme", ça a la tête de Plomb durci. Impérialisme, racisme et colonialisme... voilà ce qu'une flambée de bons sentiments va valider demain. 
Moi, je marcherai ailleurs. Seul. Tragédie.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Assouf 938 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine