Magazine Culture

Liliane Wouters demain aux Midis de la poésie

Publié le 12 janvier 2015 par Lucie Cauwe @LucieCauwe
Liliane Wouters demain aux Midis de la poésie
Quand les temps sont troublés, la poésie offre son réconfort, ouvre plus grand et plus fort le monde.
Quelle chance avons-nous que reprennent demain, mardi 13 janvier, les "Midis de la poésie".
Philippe Jones en disait: "La poésie est un passe-partout qui ouvre, par le verbe, images et sons, provoquant le sensible, délivrant les idées, pour connaître le monde dans les ombres du soir, sous la lumière des Midis." 
Les "Midis de la poésie", coordonnés par Mélanie Godin, ce sont vingt-trois séances de septembre 2014 à avril 2015, le mardi entre 12h40 et 13h30, dans le petit auditorium des Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique (3 rue de la Régence, 1000 Bruxelles). Le ticket d'entrée (6 ou 3 euros) donne accès, le même jour, au Musée d’Art ancien et à la sélection des œuvres d’art moderne dans le patio et au niveau + 1 du patio.

Liliane Wouters demain aux Midis de la poésie

Liliane Wouters.

La première séance de l'année 2015 des "Midis" sera consacrée à notre très chère Liliane Wouters et s'intitule "Au temps où les oranges étaient rares". Demain midi donc.
A propos du dernier livre de Liliane Wouters, "Derniers feux sur terre" (Le Taillis Pré, 2014), Lucien Noullez écrit ceci dans "Recours au poème": "Là où d’autres plongeraient au néant, Liliane Wouters parie sur un sursaut de vie. Car la fin de la vie ouvre peut-être une vie nouvelle. C’est ce que suggère, avec un tact infini, ce très beau livre."
Ici un extrait de "Derniers feux sur terre" (Le Taillis Pré, 2014), son dernier recueil en date.
"Comment le dire simplement
sur les milliards d'instants de notre vie
presque tous sont des bulles
qui crèvent aussitôt.
D'autres - très peu - durent toujours
pris dans le fleuve qui nous porte
ils sont déjà l'éternité."
Et un extrait du "Livre du soufi" (Le Taillis Pré, 2009).
"Il dit à ses disciples: je croyais connaître
Chacun des cercles de l’amour
(dont on ne sait s’ils vont vers l’intérieur
Ou l’extérieur – Là n’est pas la question)
Celui qui fait le centre et la circonférence,
Le dedans, le dehors, celui qui fait
La cime devenir l’abîme et le tréfonds
De celui-ci se changer en sommet,
Celui qui dans le gel sent la brûlure
Et dans l’absence la présence, celui-là
Je viens seulement d’en avoir la mesure,
De me voiler la face à son éclat."
La comédienne Carmela Locantore nous présente son "Midi de la poésie" avec la poétesse.
Liliane Wouters demain aux Midis de la poésie"Liliane Wouters écrit en français et pourtant sous son tracé ronsardien, transparaît l'âme flamande. Elle a été traduite dans de nombreuses langues. De l'anglais à l’espagnol, de l'islandais à l'italien, de l'arménien au grec, du tchèque au roumain et jusqu'à l'impériale langue chinoise, sa poésie traverse frontières, océans et mers, comme elle transperce aussi le cœur des gens.

J'ai recueilli pour ce récital les écrits qui animaient mon désir de partager avec les spectateurs des "Midis de la poésie" les vers de Liliane Wouters; de les faire miens, par le souffle, l'énergie qui s'en dégagent.

Je lirai quelques passages de son autobiographie, "Paysage flamand avec nonnes". Je tenterai par là de lier poésie et prose dans une continuité afin d'entraîner avec moi l'auditoire dans les souvenirs de jeunesse de Liliane et d'ainsi faire entendre son humour, son verbe de poète, un peu comme si on se promenait ensemble dans un jardin où on aurait tout loisir de cueillir des fleurs pour un bouquet sauvage. Le plus important étant pour moi de faire entendre une voix qui nous transportera pour une cinquantaine de minutes, au cœur même de ce qui est l’obsession poétique de Liliane Wouters: l'existence de l'âme, la disparition de l'homme, son vieillissement, la beauté de la nature, la foi, le goût du voyage, de l'étude, la joie, l'émotion, la sensualité!…qui sont autant de sensations qui me traversent quand je parcours son œuvre."






Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lucie Cauwe 22474 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines