Magazine Culture

Peur sur le vatican

Publié le 12 janvier 2015 par Lespolarsdemika
Peur sur le vaticanPeur sur le Vatican est un roman à suspense de Jean-Louis Baroux aux éditions L'Archipel.
Présentation de l'éditeur :Avril 1945 : Himmler fait immerger une caisse de lingots d’or dans un lac suisse et donne ordre que les témoins de l’opération soient exécutés. Goering, de son côté, a fait inscrire les coordonnées du lieu dans un coin de la Transfiguration, le célèbre tableau de Raphaël. Mais le secret a également été transmis à un certain Dorf par l’un des seuls survivants de l’opération.
Plus de soixante ans après les faits, des néo-nazis vivant en Argentine décident de remettre la main sur le trésor. A la tête d’un gang, un ex-pilote de ligne et militant catholique intégriste prend en otage les dirigeants des plus grandes compagnies aériennes mondiales réunies au Cannes Aircraft Forum. Il menace de précipiter l’avion bourré d’explosifs et ses passagers sur le Saint-Siège si ses exigences ne sont pas satisfaites…
De Berlin en ruines aux ors du Vatican, un thriller courant sur six décennies qui met en scène les réseaux de l’Opus Dei et les combats à coup de milliards auxquels se livrent aujourd’hui les dirigeants des grandes compagnies aériennes.

Bien que le titre fasse penser à une série B ou un nanar sans scénario, le roman est pourtant plutôt bon. Certes je lui ai trouvé quelques défauts mais certains passages sont de qualité. Notamment dans la première partie qui nous relate certains faits de la seconde guerre mondiale sur les trésors cachés des nazis. Cette partie est passionnante et instructive. Autant sur la quantité des trésors que sur la relation entre les différents dirigeants SS.
Par contre, la seconde partie est moins entrainante alors que, pourtant, elle devrait l'être plus avec la prise d'otages spectaculaire. On devrait être pris aux tripes suite aux évènements mais malheureusement la sauce ne prend pas vraiment. Et je pense que cela est dû à des personnages peu convaincants. Aucun d'entre eux, si ce n'est le grand père ex-nazi, ne m'a touché. Je n'ai pas réussi une seule fois à me projeter dans l'histoire et donc à vivre pleinement l'aventure.
Malgré cela le roman se lit bien du début à la fin et les précisions et connaissances sur le domaine aérien sont captivantes. A savoir que l'auteur est un expert en la matière : il "fonde en 1983 Air Promotion Group qui deviendra le leader français dans la représentation de compagnies aériennes. En 1991, il crée APG Global Associates, premier réseau mondial de services commerciaux pour le transport aérien." (source L'Archipel)
Le sujet traité - la prise d'otage - de mon premier roman de la nouvelle année n'est pas sans rappeler les évènements catastrophiques et inhumains de ces derniers jours. Continuons de lire et d'écrire, laissons parler notre imagination, c'est l'une des meilleures armes pour savoir se forger une opinion et pour lutter contre l'inculture. Je salue Charlie pour son talent, son audace, son humour et sa liberté d'expression.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lespolarsdemika 321 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazines