Magazine High tech

Premier assaut des Anonymous sur les djihadistes

Publié le 13 janvier 2015 par Le Monde Numérique @lmn_officiel

Je suis Charlie. Ces mots résonneront aussi longtemps qu'il sera nécessaire de défendre la liberté d'expression en France. Les Anonymous avaient promis de mener des actions vengeresses contre les auteurs des attentats récents et leurs maitres à penser. Ils viennent de commencer.

Premier assaut des Anonymous sur les djihadistes

Attaquer " les ennemis de la liberté d'expression ". Voici le but d'une partie des actions menées désormais par le groupe d'activistes Anonymous suite aux attentats qui ont touché Charlie Hebdo, la police française et les juifs de France et réveillé la ferveur de toute la population.

Les Anonymous s'étaient donné la peine d'annoncer leurs représailles à venir dans un communiqué officiel. Après avoir adressé leurs condoléances aux familles et entourages des victimes de la tuerie de Charlie Hebdo, les hackers déclaraient ainsi :

" Le 7 janvier 2015, la liberté d'expression a subit un assaut inhumain. [...] Il est clair que certaines personnes ne veulent pas, dans un monde libre, de ce droit inviolable et sacré d'exprimer sous quelque manière que ce soit ses opinions. Anonymous ne laissera jamais ce droit bafoué par l'obscurantisme et le mysticisme. "

Les internautes se sont par la suite mobilisés en masse pour apporter leur soutien à ces actions en préparation dont les premières salves auront ainsi débutées ce weekend. Anonymous a en effet tenu sa promesse et vient de passer à l'action. Dès ce weekend, plusieurs sites relayant les messages faisant l'apologie des djihadistes ont ainsi "mystérieusement" fermé leurs portes. En complément, les Anonymous ont aussi publié les adresses de sites djihadistes (appelant à leur piratage) ainsi que les noms de comptes Facebook et Twitter d'internautes faisant l'apologie des crimes commis. Plusieurs peines de prison ferme ont depuis été prononcées à l'encontre de ces individus.

Le symbole est fort puisque la justice française travaille aujourd'hui dans le même sens que les Anonymous. La cyberguerre est en tout cas déclarée par le groupe de hackers, elle prend aussi le nom transparent d'OPCharlieHebdo, associé à un compte Twitter officiel.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Monde Numérique 14435 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine